Critique de Kirikou et les hommes et les femmes

Avis:

Twitter: @STUDIOCANAL

Acteurs: Romann Berrux, Awa Sène Sarr

Réalisateur: Michel Ocelot

Bande annonce : 

Vidéo Zickma: 

Avis:

Lorsque le premier film es sorti en 1998, il a surpris car il tranchait au niveau du graphisme ce qui se faisait à ce moment là mais en 2012, on a eu beaucoup d’autres films d’animations s’éloignant des modèles actuels (on pense aux triplettes de Belleville ou encore récemment à au magasin des suicides) si bien que ce qui faisait le charme de l’époque ne le fait plus vraiment et l’apport de la 3D même si bien utilisée ici n’apporte pas grand chose au final si ce n’est une occasion supplémentaire pour les cinémas de nous faire payer plus cher le billet d’entrée.

Concernant le film, il est ici divisé en plusieurs petites histoires toutes calquées sur un même modèle, à savoir une morale, Kirikou qui sauve tout et tout et la même chanson à la fin de chaque partie avec juste 2 mots changés à chaque fois. J’exagère un peu ici mais c’est le sentiment général que l’on ressent en quittant la projection.

Le personnage de Kirikou est toujours mignon, la chanson thème toujours assez agréable (même si à la 4ème écoute en 1h30, ça commence à gaver) mais arrivé au 3ème film, on ne peut s’empêcher de se sentir un peu « volé » dans la mesure où on a l’impression de regarder la même chose que lors du second film qui déjà donnait l’impression de regarder encore une fois le 1er film.

À réserver aux enfants même si tout comme le numéro 2, il sera rapidement oublié

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :