Critique de Rosetta

Avis:

Twitter : #Rosetta

Acteurs : Emilie Dequenne, Fabrizio Rongione, Olivier Gourmet

Réalisateur : Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne

Date de Sortie : 29 septembre 1999 (1h30min) 

Il y a des films comme celui ci que l’on se dit qu’il faudrait regarder un jour, des films qui sont connus de tous et qui pourtant ne vous attirent pas spécialement… C’est un peu ce qui s’est passé pour moi avec Rosetta, primé à Cannes en 1999 et qui jusqu’à il y a peu ne m’avait donné aucun désirs de le voir.

CNV00000010.tif

Mais en 2015, Emilie Dequenne est présidente du Jury pour Le champs-Elysées film festival et de ce fait, nous avons décidé de revisiter les films de celle ci qui y seraient diffusés. Rosetta en faisant partie, ce fut l’occasion d’enfin voir ce film 16 ans après !

Rosetta Critique4Autant le dire directement, Rosetta n’a pas fait click avec moi et même si je reconnais qu’il s’agit là d’un joli film, c’est uniquement la prestation de son héroïne, Emilie Dequenne qui dans son premier rôle est parvenue à m’impressionner. Il est évident que dès les premières minutes on sent tout le potentiel à venir de la jeune femme, potentiel largement prouvé depuis bien entendu.

Le côté social du film est une chose qui plaît évidemment, ainsi que le combat de Rosetta pour exister et être un membre à part de la société actuelle mais j’ai eu du mal avec le côté confessions intimes et cet acharnement sur elle. En effet elle n’a absolument pas de chances et vit dans une caravane, avec une mère alcoolique, des homes qui ne sont pas fréquentables, des patrons qui ne veulent plus d’elle alors qu’elle travaille bien etc… bref trop de choses contre elle et l’on se dit que lui retirer un ou deux soucis n’aurait pas été du luxe histoire d’avoir une héroïne plus proche de nous quand même.

Rosetta Critique1

Voilà, c’est une courte critique très tardive d’un film déjà vu pour la plupart d’entre vous mais comme je le disais plus haut, ce film a moyennement fonctionné sur moi et si il y a 16 ans, il pouvait marquer les esprits, aujourd’hui il a selon moi un peu perdu de son impact de par con côté « Trop social ».

Je ne le regarderai sans doute pas une seconde fois mais si vous aimez les drames et surtout l’excellente Emilie Dequenne alors offrez-vous au moins une fois ce plaisir d la voir dans son premier rôle.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Champs-Elysées film festival 2015 – Photos, Vidéos, Critiques… | Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :