Critique de Pattaya

Pattaya

8.5

Scénario

8.0/10

Acteurs

10.0/10

Réalisation

10.0/10

Musique

6.0/10

Les pour

  • Acteurs en grande forme
  • Des références excellentes
  • Une ambiance à pleurer de rire

Twitter: @PattayaLefilm @gaumontfilms

Acteurs: Franck Gastambide, Malik Bentalah, Anouar Toubali, Ramzy Bedia, Gad Elmaleh

Réalisateur: Franck Gastambide

Date de sortie: 24 février 2016

Pattaya ou plutôt le premier film de notre Kaira préféré, Franck Gastambide nous met une fois encore sur le cul. Pattaya était clairement l’une de mes grandes attentes depuis « Les Kaira » sorti en 2012, me voilà absolument pas déçu dans la mesure où on a là une des meilleures comédie de ce début d’année. A la fois cash et parfois même limité,  Pattaya est surtout dôté d’un excellent humour brut de décoffrage s’offrant le luxe d’y aller à fond sur tout et tout le monde.

Car ce que l’on aime dans l’humour de Franck Gastambide et que l’on retrouvait déjà dans les « Les Kaira » est justement ce côté, « Rions de tout sans chercher à faire de l’aseptisé pour plaire à la ménagère, mais surtout rions de tout sans être méchant gratuitement » car oui bien que le film y va à fond la caisse parfois, on sait pertinemment que c’est de l’humour présent pour divertir, déconner et rien de plus.

Et puis n’oublions pas que dans la banlieue tout est permis !

Pattaya 2

Synopsis:

Franky et Krimo rêvent de quitter la grisaille de leur quartier pour partir en voyage dans la célèbre et sulfureuse station balnéaire thaïlandaise de PATTAYA. Pour pouvoir s’y rendre à moindre coût, les deux amis ont la folle idée d’inscrire à son insu le nain de leur quartier au championnat du monde de Boxe Thaï des Nains. Mais ce qui devait être pour eux des vacances de rêves va se transformer en l’aventure la plus dingue et périlleuse de leurs vies.

Pattaya 3

On peut aussi y retrouver nos humoristes Gad Elmaleh et Ramzy Bedia qui interprètent 2 anciens boxeurs dont l’un des deux cherche à se venger de l’autre. Et puis il y a aussi Malik Bentalha, ici présent et qui fait quelques références à ses sketchs toujours aussi fun.

Les amateurs de belles bandes originales ne seront pas en reste avec une BO composée par DJ Kore incluant des grands noms du rap français tels que Rim-K, Lacrim, Amine et Ridsa ainsi que Alonzo qui offre le premier single de la BO « On met les voiles« 

Pattaya propose donc un excellent divertissement avec des acteurs qui s’éclatent et nous amusent, une BO entrainante et actuelle qui aura de quoi ravir les amateurs sue rap, des moments de franche rigolade et un sentiment de bien être en sortie de salle, autant dire qu’on passe 1h37 de plaisir et dès lors je vous conseille de vous ruer dans les salles obscures dès le 24 février prochain.

Petit bonus:

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles | Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :