Critique : Teddy

Teddy

7.6

Scénario

7.0/10

Casting

8.0/10

Réalisation

7.5/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • Un bon casting
  • Une ambiance bien amenée
  • Une jolie bande originale

Les contre

  • Un rythme un peu trop lent

Twitter : #TEDDY @DeauvilleFr #Deauville2020 @thejokersfilms @AnthonyBajon

Réalisateur : Ludovic et Zoran Boukherma

Acteurs : Anthony Bajon, Christine Gauthier, Noémie Lvovsky

Durée : 1h28

Date de sortie : 13 janvier 2021

Synopsis :
Dans les Pyrénées, un loup attise la colère des villageois.Teddy, 19 ans, sans diplôme, vit avec son oncle adoptif et travaille dans un salon de massage. Sa petite amie Rebecca passe bientôt son bac, promise à un avenir radieux. Pour eux, c’est un été ordinaire qui s’annonce. Mais un soir de pleine lune, Teddy est griffé par une bête inconnue. Les semaines qui suivent, il est pris de curieuses pulsions animales…

Pour leur premier film en solo (après avoir co-réalisé Willy 1er avec Marielle Gautier et Hugo P. Thomas en 2016), les frères Boukherma débarque avec un film de loup-garou.

Le film de genre, ou d’horreur, n’est pas chose habituel dans le paysage français, mais quand certain(e)s osent s’aventurer, il est toujours intéressant de voir le résultat.

Et Teddy est une plutôt belle surprise. Mélangeant l’humour et le suspens, Ludovic et Zoran Boukherma nous livre là un scénario plutôt bien écrit, un style propre à eux et une ambiance bien amenée.

On notera quelques défauts, comme un rythme trop lent et une fin qui tire un peu en longueurs, ou encore quelques petites maladresses comme un manque de crédibilité à certains moments, mais pour un premier film, les frères Boukherma et leur petit budget s’en sortent vraiment bien.

Le tout est également porté par une bande originale de qualité, une mise en scène soignée et jolie ainsi qu’un casting également bon. On y retrouve Anthony Bajon qui prouve une nouvelle fois tout son talent, ici accompagné de Christine Gautier qui s’en sort très bien pour une première fois à l’écran, sans oublier une Noémie Lvovsky déjantée.

En conclusion, un film de genre avec de bonnes idées, loin des clichés habituels.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Table ronde avec l’équipe du film Teddy – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :