Cette semaine dans les salles

Embouteillage de sorties pour ce dernier mercredi de novembre. Bons choix et bonnes séances.

  • Proxima (Pathé) Troisième long d’Alice Winocour après Augustine (170.1k) et Maryland (70.4k).

Sarah est une astronaute française qui s’apprête à quitter la terre pour une mission d’un an, Proxima. Alors qu’elle suit l’entraînement rigoureux imposé aux astronautes, seule femme au milieu d’hommes, elle se prépare surtout à la séparation avec sa fille de 8 ans.

 RENCONTRE 
 CRITIQUE 
  • Chanson Douce (StudioCanal) Deuxième long de Lucie Borleteau après Fidélio L’Odyssée D’Alice (58.1k). La réalisatrice adapte le roman éponyme de Leila Slimani.

Paul et Myriam ont deux enfants en bas âge. Ils engagent Louise, une nounou expérimentée, pour que Myriam puisse reprendre le travail. Louise se montre dévouée, consciencieuse, volontaire, au point que sa présence occupe une place centrale dans la famille. Mais très vite les réactions de Louise deviennent inquiétantes.

 CRITIQUE 
 RENCONTRE 
  • Last Christmas (Universal Pictures International France) Nouveau long de Paul Feig après Mes Meilleures Amies (557.7k), Les Flingueuses (253.2k), Spy (765.8k), S.O.S. Fantômes (409k) et L’Ombre D’Emily (179.4k).

Kate traîne derrière elle une série de mauvaises décisions et erre dans Londres au son des grelots accrochés à ses bottes de lutin, seul emploi qu’elle ait réussi à décrocher dans une boutique de Noël. C’est pourquoi elle n’en croit pas ses yeux quand elle rencontre Tom qui semble voir en elle bien plus que ce qu’elle laisse paraître. Alors que la ville se pare de ses plus beaux atours pour les fêtes de fin d’année, rien ne semblait les prédisposer à nouer une relation. Mais parfois, il suffit de laisser opérer la magie de Noël, d’ouvrir son cœur et d’y croire…

  • Gloria Mundi (Diaphana Distribution) Nouveau long de Robert guediguian dont les meilleurs scores sont Marius Et Jeannette (2.65M), Les Neiges Du Kilimandjaro (715.8k), Le Promeneur Du Champ De Mars (588k), Marie-Jo Et Ses Deux Amours (571.9k) et qui reste sur le score de La Villa (552.2k). L’actrice Ariane Ascaride a reçu la coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine à la Mostra de venise 2019 pour son rôle de Sylvie.

Daniel sort de prison où il était incarcéré depuis de longues années et retourne à Marseille. Sylvie, son ex-femme, l’a prévenu qu’il était grand-père : leur fille Mathilda vient de donner naissance à une petite Gloria.
Le temps a passé, chacun a fait ou refait sa vie… 
En venant à la rencontre du bébé, Daniel découvre une famille recomposée qui lutte par tous les moyens pour rester debout. Quand un coup du sort fait voler en éclat ce fragile équilibre, Daniel, qui n’a plus rien à perdre, va tout tenter pour les aider.

  • The Darkest (Seven Light) Film d’horreur de Robin Entreinger.

La vie commune. Sans piment. Sans surprise. Il est temps pour Christophe d’emmener sa femme Céline en week-end « camping sauvage » ! Christophe connaît l’endroit idéal, dont il est certainement le seul à connaître l’accès : une grotte naturelle perdue dans la montagne. Céline, citadine, accepte sans réelle motivation. Dans la tente plantée aux abords de la grotte, l’isolement semble réussir au couple en cette nuit noire… jusqu’au moment où Céline entend des bruits étranges au dehors. Des pas. Des pleurs d’enfant. Impossible, ils sont sensés être seuls en un lieu secret…

  • Freedom (Apollo Films) Premier long de Rodd Rathjen.

Dans la campagne cambodgienne, Chakra, garçon vif de 14 ans, travaille dans la rizière avec sa famille. Aspirant à plus d’indépendance, il sollicite un passeur pour trouver un emploi rémunéré dans une usine en Thaïlande. Sans rien dire à ses proches, il se rend à Bangkok dans l’espoir de mieux gagner sa vie.
En arrivant sur place, Chakra et son nouvel ami Kea, âgé d’une trentaine d’années, découvrent que l’intermédiaire leur a menti : comme d’autres Cambodgiens et Birmans, ils sont vendus comme esclaves à un capitaine de chalutier…

 CRITIQUE 
  • Sympathie Pour Le Diable (Rezo Films) Un long de Guillaume De Fontenay largement primé au festival international du film de Saint Jean De Luz 2019 avec le grand prix, le prix du jury jeune, le prix du public et le prix d’interprétation masculine pour Niels Schneider pour son rôle de Paul Marchand.

Sarajevo, novembre 92, sept mois après le début du siège.
Le reporter de guerre Paul Marchand nous plonge dans les entrailles d’un conflit fratricide, sous le regard impassible de la communauté internationale. Entre son objectivité journalistique, le sentiment d’impuissance et un certain sens du devoir face à l’horreur, il devra prendre parti.

  • A Couteaux Tirés (Metropolitan FilmExport) Nouveau long de Rian Johnson après Brick (24.5k), Une Arnaque Presque Parfaite (39.5k), Looper (883.8k) et Star Wars Episode 8 Les Derniers Jedi (7.20m).

Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s’entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné jusqu’à la toute dernière minute.

 AVANT-PREMIERE
 CRITIQUE 
  • Toute Ressemblance (UGC Distribution) Premier long de Michel Denisot.

Depuis son arrivée fracassante à la tête du 20 Heures, Cédric Saint Guérande, dit « CSG » est LE présentateur préféré des français. Ses audiences insolentes attisent les jalousies même au sein de La Grande Chaîne dont il est la star incontestée. Sa soif de pouvoir est sans limites, ce qui déplait au nouveau président de la chaîne. La guerre est déclarée entre les deux hommes pour le plus grand plaisir de CSG. Jeux de pouvoir, réseautage, manipulations et coups bas : la lutte sera sans merci, et l’issue forcément spectaculaire. Bienvenue dans les jeux du cirque médiatique !

  • Zébulon Le Dragon (Les Films Du Préau) Film d’animation de Max Lang (Le Gruffalo (76.3k), La Sorcière Dans Les Airs (90.1k)), Daniel Snaddon (Monsieur Bout-De-Bois (200.3k)), Benoit Chieux (Patate (100.4k), Tante Hilda (140k)).

Zébulon est un jeune dragon aussi attachant que maladroit qui aspire à devenir le meilleur élève de son école. Pour y arriver, il devra montrer une grande ténacité et traverser beaucoup d’épreuves, comme réussir à capturer une princesse…


  • L’Orphelinat  (Rouge Distribution). Nouveau long de Shahrbanoo Sadat après Wolf And Sheep (6.8k).

Kaboul, fin des années 80. Le jeune et débrouillard Qodrat gagne sa vie en revendant des tickets pour aller voir ses films Bollywoodiens préférés. Rattrapé par la police, il se retrouve à l’Orphelinat où il s’imagine héros de Bollywood, combattant aux côtés de ses nouveaux amis l’invasion rebelle les menaçant.

  • La Balade D’Ivan (Les Découvertes Du Saint-André) Un long de Claude Chamis.

Durant un bel été, Ivan, un jeune vagabond Russe vit dans une extrême précarité. Sans argent, isolé, rejeté par sa propre communauté orthodoxe, il quitte la ville pour se réfugier dans le bois de Vincennes. Ivan y croise de jeunes hommes équivoques et des femmes sur lesquelles il n’a aucune prise. C’est sa rencontre avec Pierre, un père de famille, qui va sceller son destin et avec lequel il va commettre l’irréparable.

  • Indianara (New Story) Documentaire de Marcelo Barbosa et Aude Chevalier Beaumel.

Dans un Rio en ébullition, la colère gronde. Indianara, révolutionnaire hors norme, mène avec sa bande un combat pour la défense des minorités et la survie des personnes transgenres au Brésil. Face à la menace totalitaire qui plane sur le pays, une seule injonction : résister !

  • Tenzo (Survivance) Nouveau long de Katsuya Tomita après Saudade (4.2k) et Bongkok Nites (4k).

Chiken et Ryûgyô sont deux bonzes de l’école bouddhiste Sôtô. Ils se sont connus pendant leur apprentissage spirituel. Chiken, qui vit avec sa femme et son fils à Yamanashi, s’investit dans la prévention du suicide et dispense les préceptes d’une alimentation végétale et zen. A Fukushima, Ryûgyô, seul, fait face aux ravages du tsunami. Son temple détruit, il travaille au déblaiement de la région et accompagne les victimes relogées en préfabriqués.

  • Cocaine Prison (Juste Doc) Documentaire de Violeta Ayala.

Perdu dans le chaos d’une dantesque prison de Bolivie, le jeune Hernán purge une peine pour trafic de cocaïne. Jusqu’où sa soeur cadette ira-t-elle pour le libérer ?

  • Wonder Boy Olivier Rousteing Né Sous X (Alba Films) Documentaire d’Anissa Bonnefont.

Il y a huit ans, à l’âge de 25 ans, Olivier Rousteing est devenu le directeur artistique de la maison de couture française Balmain et en a fait l’une des plus influentes du moment après des années difficiles. Lors du défilé Printemps/été 2018, il est la star, au cœur de toutes les attentions et force l’admiration de ses pairs. Toute sa vie, il s’est battu pour « briser son karma » et avoir du succès, afin de combler le vide douloureux qui gît au fond de lui… Ce succès n’aura finalement fait que renforcer cette terrible solitude.

Olivier, petit garçon noir, né sous X, adopté par une famille bordelaise blanche à l’âge de 1 mois, ne connaît pas ses parents biologiques. Aujourd’hui, il ne peut plus vivre sans savoir d’où il vient et décide de partir sur les traces de son histoire.

Wonder Boy raconte ce voyage, pavé de douloureux moments et de découvertes salvatrices, un film puissant et inspirant.

  • Transition Verticale (Filigranowa) Documentaire de Paul Diffley et Chris Prescott.

Natalie Berry est une jeune championne habituée aux compétitions internationales de haut niveau sur les parois artificielles des murs d’escalade. Après avoir cumulé les trophées, elle décide un jour de se mesurer à l’escalade en milieu naturel et choisit de s’entourer de deux des meilleurs grimpeurs du monde : Dave MacLeod et Lucy Creamer. Accompagnée par ces experts de l’escalade traditionnelle, Natalie va gravir des parois rocheuses spectaculaires et affronter des chutes vertigineuses dans des lieux à couper le souffle. Mais pour achever cette transition verticale, elle doit relever un ultime défi : l’escalade en montagne et en hivernale…

  • Enai Noki Paayum Thota (Night ed films) Film indien de Gautham Menon.

Lekha est une star de cinéma et Raghu en tombe éperdument amoureux. De mystérieux évènements mettent la vie de Lekha en danger. Raghu devra sauver Lekha et lui-même…


Synopsis © Distributeurs & allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :