Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-102

Encore beaucoup de films cette semaine. Bon choix et bonnes séances.

 

  • Papa Ou Maman 2 (Pathé Distribution ~587 copies) On prend les mêmes et on recommence. Cette suite fera-t-elle aussi bien que le premier opus (2.88M) ?

Deux ans ont passé. Après avoir raté leur séparation, les Leroy semblent parfaitement réussir leur divorce. Mais l’apparition de deux nouveaux amoureux dans la vie de Vincent et de Florence va mettre le feu aux poudres. Le match entre les ex-époux reprend.

CRITIQUE
RENCONTRE

 

  • Demain Tout Commence (Mars Films ~595 copies) Deuxième réalisation d’Hugo Gelin après Comme Des Frères (333.6k). Au casting Omar Sy qu’on a vu à l’affiche de Chocolat (1.9M) en début d’année.

Samuel vit sa vie sans attaches ni responsabilités, au bord de la mer sous le soleil du sud de la France, près des gens qu’il aime et avec qui il travaille sans trop se fatiguer. Jusqu’à ce qu’une de ses anciennes conquêtes lui laisse sur les bras un bébé de quelques mois, Gloria : sa fille ! Incapable de s’occuper d’un bébé et bien décidé à rendre l’enfant à sa mère, Samuel se précipite à Londres pour tenter de la retrouver, sans succès. 8 ans plus tard, alors que Samuel et Gloria ont fait leur vie à Londres et sont devenus inséparables, la mère de Gloria revient dans leur vie pour récupérer sa fille…

 

  • A Jamais (Alfama Films ~60 copies) Nouveau film de Benoit Jacquot dont le meilleur score est Les Adieux A La Reine (570.8k) et qui reste sur le score de Journal D’Une Femme De Chambre (340.2k).

Laura et Rey vivent dans une maison au bord de la mer.
Il est cinéaste, elle crée des « performances » dont elle est l’actrice.
Rey meurt —accident, suicide ?—, la laissant seule dans cette maison.
Mais bientôt, seule, elle ne l’est plus.
Quelqu’un est là, c’est Rey, par et pour elle, comme un rêve plus long que la nuit, pour qu’elle survive.

 

  • Baccalauréat (Le Pacte ~90 copies) Nouveau film de Cristian Mungiu dont le meilleur score est 4 Mois 3 Semaines 2 Jours (351.7k et palme d’or au festival de Cannes 2007) et qui reste sur le score d’Au-Delà Des Collines (67.4k). Le réalisateur a obtenu le prix de la mise en scène pour ce film au dernier festival de Cannes.

Romeo, médecin dans une petite ville de Transylvanie, a tout mis en œuvre pour que sa fille, Eliza, soit acceptée dans une université anglaise. Il ne reste plus à la jeune fille, très bonne élève, qu’une formalité qui ne devrait pas poser de problème : obtenir son baccalauréat. Mais Eliza se fait agresser et le précieux Sésame semble brutalement hors de portée. Avec lui, c’est toute la vie de Romeo qui est remise en question quand il oublie alors tous les principes qu’il a inculqués à sa fille, entre compromis et compromissions…

 

  • Premier Contact (Sony Pictures Releasing France ~370 copies) Nouveau film du réalisateur canadien Denis Villeneuve. Le réalisateur reste sur le score de Sicario (443.5k) et son meilleur score en France est Prisoners (1.15M).

Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions.
Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…

CRITIQUE

 

  • Absolutely Fabulous Le Film (Twentieth Century Fox France ~14 copies) Adaptation de la sérié télé par Mandie Fletcher. Gabriel Aghion avait déjà adapté la série en 2001 avec Absolument Fabuleux (1.37M). Mais là, c’est une sortie technique…

Edina et Patsy mènent toujours la grande vie à laquelle elles sont habituées, virevoltant entre paillettes et glamour, dépensant, buvant et sortant dans les endroits les plus branchés de Londres. Mais quand elles poussent accidentellement Kate Moss dans la Tamise lors d’une soirée de lancement so à la mode, elles se retrouvent au coeur d’une tempête médiatique autour de la disparition prématurée du top model et sont poursuivies sans relâche par les paparazzi. Fuyant sans un sou sur la Côte d’Azur, le paradis des milliardaires, elles échafaudent un plan pour rendre leur échappée permanente et mener la belle vie pour toujours !

 

  • Sex Doll (Rezo Films ~18 copies) Quatrième film de Sylvie Verheyde après Un Frère (54.8k), Princesses (30.4k), Stella (200.7k) et Confession D’Un Enfant Du Siècle (31.8k). Au casting on retrouve Hafsia Heri.

Je m’appelle Virginie je suis encore jeune.Je suis pute. On ne peut pas le dire autrement, de luxe.
Là où j’en suis, c’est ce qui pouvait m’arriver de mieux.Je suis indépendante. Je sais me faire respecter.
Je gagne très bien ma vie.
Et puis je l’ai rencontré. Même pas aimable, même pas riche. Le genre de mec qui a une mission. Une catastrophe…Il cherche la merde et il va la trouver.
Et moi avec lui.

 

  • Go Home (Paraiso Production Diffusion) Film de Jihane Chouaib avec Golshifteh Farahani.

Quand Nada revient au Liban, elle est devenue une étrangère dans son propre pays. Elle se réfugie dans sa maison de famille en ruines, hantée par son grand-père mystérieusement disparu pendant la guerre civile. Quelque chose est arrivé dans cette maison. Quelque chose de violent. Nada part à la recherche de la vérité.

 

  • Salt And Fire (Potemkine Films ~35 copies) Nouveau film de Werner Herzog dont le meilleur score en France est Nosferatu Fantôme De La Nuit (933.5k) sorti il y a presque 40 ans.

Une scientifique accuse le responsable d’une grande entreprise d’avoir provoqué un désastre écologique dans le désert de Bolivie. Tourné dans le désert de sel d’Uyuni, le nouveau film de Werner Herzog est un thriller écologique, inspiré d’une nouvelle de Tom Bissell.

 

  • Carole Matthieu (Paradis Films ~17 copies) Deuxième film de Louis Julien Petit après Discount (291.7k). Il est l’adaptation du livre de Marin Ledun « Les Visages Ecrasés » avec Isabelle Adjani au casting .Le film suit le même circuit que la Journée De La jupe (150.1k) puisqu’il a déjà fait l’objet d’une diffusion sur Arte.

Médecin du travail dans une entreprise aux techniques managériales écrasantes, Carole Matthieu tente en vain d’alerter sa hiérarchie des conséquences de telles pratiques sur les employés. Lorsque l’un d’eux la supplie de l’aider à en finir, Carole réalise que c’est peut-être son seul moyen de forcer les dirigeants à revoir leurs méthodes.

 

  • Bienvenus! (Eurozoom ~22 copies) Film du norvégien Rune Denstad Langlo. C’est le deuxième film du réalisateur à sortie en France après Nord (4.8k).

Quand on est propriétaire d’un hôtel quasiment en faillite dans les montagnes norvégiennes, est-ce que la solution ne serait pas de le transformer en centre d’accueil des refugiés pour profiter de subventions bien opportunes ?
C’est le bon plan de Primus, hôtelier peu aimable et pas vraiment ouvert aux autres cultures… Mais voilà, la bonne idée de Primus ne s’avère pas si simple.
Accueillir 50 personnes d’origine diverses, quand il faut compter en plus avec une femme déprimée, une ado rebelle, et des préjugés racistes, ça promet bien des déconvenues mais aussi, des heureuses surprises !
BIENVENUS !

 

  • Tikkoun (Ed Distribution) Deuxième volet d’une trilogie après Le Vagabond (5.9k) avec toujours Avishai Sivan aux manettes.

Haïm-Aaron vit à Jérusalem où il effectue de brillantes études dans une yeshiva ultra orthodoxe. Ses aptitudes et sa dévotion font l’envie de tous.
Un soir, alors qu’il s’impose un jeûne drastique, Haïm-Aaron s’effondre et perd connaissance. Après 40 minutes de soins infructueux, les médecins le déclarent mort. Mais son père se lance dans un massage cardiaque acharné, et, contre toute attente, le ramène à la vie.
Après l’accident, malgré ses efforts, Haïm-Aaron ne parvient plus à s’intéresser à ses études. Il se sent dépassé par un soudain éveil charnel de son corps et soupçonne Dieu de le tester. Il se demande s’il doit s’écarter du droit chemin et trouver une nouvelle voie pour raviver sa foi.
Son père remarque ce changement de comportement et tente de le pardonner. La peur d’avoir été à l’encontre de la volonté de Dieu en ressuscitant son fils le tourmente violemment.

 

  • Journal D’Un Photographe De Mariage (Haut Et Court) Nouveau film du réalisateur israélien Nadav Lapid après La Petie Amie D’Emile (1.5k), Le Policier (32.2k) et L’Institutrice (67.1k).
  1. un photographe de mariages, épouse une mariée, en tue une autre, et rentre chez lui.

 

  • Pourquoi Nous Détestent-ils ? (Sophie Dulac Distribution ~1 copie)

Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec trois tranches de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

 

  • The Music Of Strangers (Urban Distribution ~22 copies) Documentaire de Morgan Neville à qui l’on doit Twenty Feet From Stardom (33k).

Avec humour, tendresse et émotion, The Music of Strangers nous raconte l’histoire de personnes exceptionnelles de talent, d’humilité et de générosité, des musiciens prodigieux venus du monde entier et rassemblés à l’initiative de Yo-Yo Ma.
Des plus grandes salles de concert européennes aux camps de réfugiés de Jordanie, des rives du Bosphore aux montagnes chinoises, ces virtuoses unissent leur art et leurs cultures et font la démonstration qu’avec des idées simples et des convictions fortes, on peut changer le monde.

 

  • La Danse Des Accrochés (Caboche ~5 copies) Premier long de Thibault Dentel.

Vincent vient de faire 23 ans de prison. Il obtient un aménagement de peine et va passer les 10 mois qui lui restent à faire sous la contrainte d’un bracelet électronique. Il est accueilli chez son cousin Didier, agriculteur, en conflit haineux avec sa mère depuis le suicide de son père. C’est ainsi que commence l’histoire de ces deux hommes. Le premier va devoir affronter la réalité de cette semi-liberté. Le second, en pleine reconstruction personnelle, va devoir faire face à la perversité d’un chantage morbide.

 

  • Kinoa (Cendrane Films)

Sur une île, vivent quatre personnages, les Kinguis, ayant au dessus de leur tête, une “kalouette” d’où sortent leurs émotions et envies les plus diverses. Ketan, le bricoleur, invente une machine qu’il perfectionne en la faisant marcher aux émotions, mais Kliaou , la plus émotive, émet une bulle en forme de coeur et devient triste. Alors ses trois amis vont tout faire pour la récupérer.

 

 

  • Algérie Du Possible (Les Films De L’Atalante)

En rencontrant ses anciens compagnons de combat, le film suit le parcours d’Yves Mathieu, anticolonialiste en Afrique Noire puis avocat du FLN. À l’indépendance de l’Algérie, il rédige les Décrets de Mars sur les biens vacants et l’autogestion, promulgués en 1963 par Ahmed Ben Bella. La vie d’Yves Mathieu est rythmée par ses engagements dans une Algérie qu’on appelait alors « Le Phare du Tiers Monde ». La réalisatrice, qui est sa fille, revient sur les conditions de son décès en 1966.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

 

 

 

 

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :