Critique : Nina Forever

Avis:

Twitter: #NinaForever

Acteurs : Fiona O’Shaughnessy, Abigail Hardingham, Cian Barry, David Troughton

Réalisateurs : Ben Blaine, Chris Blaine

Genre : Horreur, Comédie

Date de sortie : ???

Bande-annonce

Synopsis

Holly tombe amoureuse de Rob, un homme qui vient de perdre sa fiancée. Lors de leurs ébats amoureux, l’ex fiancée de Rob, Nina, apparaît sous la forme d’un fantôme, toujours marquée par les mutilations qu’elle a subi lors de son décès.

Nina Forever-Image04

Nina Forever a attisé ma curiosité de part son pitch assez étrange, mais qui m’a donné envie de découvrir le film. Ce dernier nous fait entrer dans une ambiance bien glauque et malsaine ou le personnage de Rob se voit attiré aussi bien par la chaire fraîche que par la chaire morte.

Un film donc très original, car même si l’on pourrait penser que ce genre de scénario a déjà été vu et revu comme dans « Hanté par ses ex », sorti en 2009 et bien nous avons tout faux, car je le répète celui-ci est pour le coup très original et doté d’une vraie intelligence émotionnelle avec une belle mise en scène.

Le problème avec ce film, même si il est original et assez bien construit, c’est que ce dernier tourne très vite en rond. Nina Forever aurait sûrement été préférable en court-métrage que en long, car au bout d’un moment on finit par vite décrocher et je trouve cela dommage car au final l’idée n’est pas mauvaise, bien au contraire, mais ça tire beaucoup trop en longueur pour rien et les scènes se répètent sans cesse.

Pour finir Nina Forever est bon, mais franchement dispensable car beaucoup trop long pour pas grand chose au final, mais on retiendra surtout une excellente performance de la jeune comédienne Abigail Hardingham, qui interprète Holly avec beaucoup de talent et qu’on aimerait revoir dans d’autres films.

Nina Forever-Image01

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :