Critique de « Ralph 2.0 »

Ralph 2.0

7.3

Scénario

7.0/10

Casting

7.0/10

Réalisation

7.5/10

Bande originale

7.5/10

Les pour

  • Drôle, attachant, émouvant et inattendu
  • Le fan-service et les références

Les contre

  • Manque un véritable méchant

#Twitter : #Ralph2 @wreckitralph @DisneyFR

Titre VO : Ralph Breaks the Internet

Réalisateurs : Rich Moore & Phil Johnston

Acteurs : John C. Reilly, Sarah Silverman, Gal Gadot, Alan Tudyk, Alfred Molina, Jane Lynch…

Durée: 1h52

Date de sortie : 13 février 2019

Véritable succès critique et commercial lors de sa sortie en 2012 (oui, ça fait déjà 6 ans), Les Mondes de Ralph avait mis tout le monde d’accord sur le fait que la filière Walt Disney Animations Studios n’était pas là que pour continuer à engranger des productions avec uniquement des princesses, mais qu’elle était capable de bien plus. Alors, même si on connaît bien la suite des évènements avec la sortie de La Reine des Neiges, Vaiana & co… on peut aussi citer des œuvres plus novatrices comme Zootopie, ou encore Les Nouveaux Héros. Et bien tous ces films là, c’est un peu grâce à ce cher Ralph.

Alors quand il a été question d’une suite, annoncée déjà depuis un bon bout de temps, puis le moment de la promo avec la mise en avant sur deux éléments particuliers du film que sont l’univers du Web et la présence des princesses Disney au générique, autant ne pas se mentir : on était déjà bien conquis.

Et alors que le film s’apprête sous peu (on est gentils quand on dit ça mais sérieusement on ne comprendra, une nouvelle fois, pas l’écart monumental entre la sortie US et chez nous) à débarquer sur les écrans, on peut déjà vous dire que l’attente n’aura pas été vaine.

Sachez simplement que ce Ralph 2.0 est en effet synonyme de retrouvailles avec ces personnages attachants et hauts en couleurs, qui de leurs côtés ont passé autant de temps dans leurs vies respectives que nous pour revenir… On ne peut malheureusement pas vous en dire plus,  car il y’a vraiment trop à découvrir, et une infinité de détails amusants (peut-être même plus que de références que pour Ready Player One, c’est dire !) sont au rendez-vous.

Notez simplement que Ralph et Vanellope vont devoir explorer un tout nouveau monde… l’Internet. Et si le film manque peut-être de proposer un véritable méchant digne de ce nom (c’est un peu le seul hic qu’on lui reprochera, avec un autre élément sur lequel je vais revenir d’ici quelques lignes), il enchaîne les situations aux enjeux extrêmes avec beaucoup d’aisance. Tout cela pour apporter une conclusion assez inattendue mais très belle et prônant encore plus qu’auparavant un message de tolérance et d’amitié. L’une des répliques de Vaneloppe à Ralph sur la toute fin est réellement déchirante et sidérante de beauté que vous pouvez déjà préparer vos mouchoirs

Le reste est très amusant, les Princesses Disney n’ont pas un énorme temps d’apparition comme on pouvait s’y attendre mais chacune d’elle est hilarante et sert certaines situations de façon très efficace et épique. Et si ça peut en rassurer certains, il y’a encore plus à attendre de l’univers de Disney dans le film mais on ne vous en dit pas plus.

Disney joue la carte de l’auto-dérision pour ce film, et d’un fan-service qui pour une fois, sert réellement le propos de son histoire. On passe un moment tout à fait agréable, mignon et émouvant, dans la même veine que le premier opus même si ce dernier demeure un poil léger au dessus en terme d’inventivité. C’est la traditionnelle suite qui n’offre plus l’effet de surprise initial mais qui parvient toutefois sans difficultés à initier de nouvelles choses. Petits et grands y trouveront leur bonheur entre de bonnes doses de rire et de larmes.

On vous invite à rester jusqu’à la toute fin du film… Il y a de belles surprises !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :