Critique de Miraï, ma petite soeur

Miraï, ma petite soeur

7.9

Scénario

9.0/10

Casting / Doublage

8.5/10

Réalisation

7.0/10

Bande originale

7.0/10

Les pour

  • Belle histoire proposée intelligemment
  • Très bon doublage

Les contre

  • Quelques passages too much

Twitter : #Miraï @WildBunch

Titre VO :

Réalisateur : Mamoru Hosoda

Acteurs: Moka Kamishiraishi, Haru Kuroki

Durée:  1H38

Date de sortie : 26 décembre

Miraï, ma petite soeur est un film très bien réalisé et intelligent dans le sens où il explique parfaitement aux enfants ce qu’est l’arrivée d’une petite soeur (ou petit frère) et les incidences que cela peut avoir sur une famille, aussi bien les adultes que les enfants. 

Le film montre ainsi toutes les étapes de ce grand changements tels que les difficultés d’organisation dans le couple pouvant me^me mener à la crise de nerfs, les doutes personnels et ce sentiment d’être perdu. Du côté du petit, on nous montre très bien sa jalousie, sa manière de gérer celle-ci, la création d’un univers fantasques dans lequel il se réfugie pour essayer de comprendre et d’embraser cette nouvelle vie qu’il ne comprend pas vraiment.

L’animation du film est très soignée ainsi que le doublage là où la réalisation est parfois un rien extrême au risque de perdre par moment les plus jeunes de par un univers fantasques le temps de quelques scènes, un rien too much.

Mais de manière générale, c’est clairement un des meilleurs films sur le thème de l’enfance et de l’arrivée d’un quatrième membre dans une famille avec des habitudes.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :