Critique de La promesse de l’aube

La promesse de l'aube

La promesse de l'aube
9.8

Scénario

9.5/10

Acteurs

10.0/10

Réalisation

9.9/10

Bande originale

9.9/10

Les pour

  • Pluie de Césars pour ce film !
  • Un casting incroyable
  • Une histoire prenante
  • Belle bande originale
  • Réalisation soignée

Twitter : #LaPromesseDeLaube @PatheFilms

titre VO:

Réalisateur : Eric Barbier

Acteurs : Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg, Didier Bourdon, Nemo Schiffman; Finnegan Oldfield

Durée : 2h10

Date de sortie : 20 décembre 2018 (2H20)

Et si l’on parlait des Césars… Oui, La promesse de l’aube est de ces films qui méritent une pluie de Césars tant chaque aspect du film est de qualité. Des décors, en passant par la musique, la réalisation, l’histoire prenante et surtout le casting, La promesse de l’aube est de ces grands films français qui restent gravés dans les mémoires.

Nous avons eu la chance de le voir à deux reprises, en projection il y a plusieurs mois de cela et en novembre dernier au Festival de Sarlat et par deux fois le plaisir ainsi que l’émotion sont restés les mêmes.

Concernant l’histoire, mélange de réel et de fiction tel que souhaité et admis par l’auteur du livre dont est inspiré le film, La promesse de l’aube est incroyable de bout en bout. Notre héros incroyablement interprété par Pierre Niney (qui mérite clairement un nouveau césar) est multi-facettes et nous fait vivre chaque vie de son personnage avec une même intensité offrant un intérêt constant à son personnage. A noter une prestation magnifique également de Némo Schiffman en jeune Romain Gary, confirmant lui aussi qu’il est très bon comédien.

Mais la prestation qui va mettre tout le monde d’accord et qui va clairement porter le film est celle de Charlotte Gainsbourg. La jeune femme est simplement parfaite et ce durant tout le film. Maquillée, coiffée et avec un accent, en plus de faire évoluer son personnage constamment, elle lui apporte une justesse incroyable là où son personnage aurait pu rapidement tourner au ridicule dans ses excès d’amour pour son fils. Mais comme Pierre Niney dans l’interprétation de son personnage, elle apporte au sien une humanité et une justesse telle qu’on croit en eux et qu’on s’y attache avec force.

La promesse de l’aube est un grand film, parfaitement réalisé, prenant et avec un casting incroyable. Clairement l’un des plus beaux films de l’année et un des plus bel hommage d’un fils à sa mère.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire