Critique de Insaisissables 2

Insaisissables 2

7.5

Scénario

6.0/10

Acteurs

8.5/10

Réalisation

8.0/10

Musique

7.5/10

Les pour

  • L'ajout de Daniel Radcliffe et Lizzy Caplan
  • Un très bon rythme

Les contre

  • Un scénario copié collé du 1
  • Des tours un rien too much

#Twitter : #Insaisissables2 @SNDfilms

Titre original : Now You See me 2

Réalisateur : Jon M. Chu

Acteurs : Jesse Eisenberg, Mark Buffalo, Woody Harrelson, Dave Franco, Daniel Radcliffe, Lizzy Caplan, Jay Chou, Sanaa Lathan

Date de sortie : 27 juillet 2016

Durée: 2h05

Le premier film était une véritable surprise, car avoir un film sur la magie au cinéma était plutôt rare, quasi inexistant. 3 ans plus tard, cela n’a pas vraiment changé  mais l’effet de surprise est évidemment moins fort. Cette fois on sait à quoi s’attendre, à savoir des tours de magies impressionnants incluant un bouquet final incroyable.

Insaissables 2 - Critique1

Insaissables 2 - Critique3

Insaisissables 2 est un bon divertissement porté par un casting vraiment sympa et dont la durée de 2H00 passe à une incroyable vitesse. Il est difficile de s’ennuyer devant ce film dans la mesure où tout va très vite avec constamment quelque chose à l’écran.

Si certains regretteront l’absence d’Isla Fisher (dans l’incapacité de revenir, car enceinte au moment de la mise en route) et de Mélanie Laurent, c’est définitivement un bien pour un mal avec l’addition de Daniel Radcliffe et Lizzy Caplan, tous deux vraiment excellents.

Daniel Radcliffe est vraiment imposant dans ce film et bénéficie en plus d’un rôle peu habituel qu’il maîtrise véritablement de bout en bout, laissant même entrevoir de grandes possibilités de personnages qu’il pourrait interpréter plus tard. Quant à Lizzy Caplan, sorte de sosie de Katy Perry, c’est bien simple, elle vole la vedette à tout le monde.

Drôle, totalement déjantée parfois et incroyablement sexy, à la sortie de la salle, il y aura les fans de Potter qui vont non stop parler de Daniel Radcliffe et les autres qui vont uniquement retenir la jeune femme. Oui Lizzy Caplan parvient en 1 scène à se rendre indispensable au groupe et au film si bien que l’on attend par la suite chaque scène avec elle à l’écran.

Insaissables 2 - Critique5

Le reste du casting est bon évidemment, mais ces deux si s’imposent tellement qu’ils placent les autres aux seconds plans et notamment Woody Harrelson malgré son double rôle et qui avait tout pour justement prendre la vedette.

Mais Insaisissables 2 a également quelques défauts, à commencer par celui de ne pas se fouler. La recette est exactement la même que sur le premier film avec une trame pratiquement identique. Un braquage, une conspiration, un gros coup et une grosse révélation qui déroutera (et énervera) certaines personnes. Il est évident que l’on aurait aimé quelque chose de plus original et osé au niveau du scénario bien que cela n’empêche aucunement de passer un bon moment. Concernant les tours de magies, ceux-ci sont gros… Parfois même trop gros et l’on a bien du mal à y croire parfois, à l’image du final vraiment too much d’autant que l’hypnose semble être la « belle excuse » pour essayer de faire avaler tout et n’importe quoi.

Insaissables 2 - Critique4

Vous l’aurez compris, Insaisissables 2 se plante un peu au niveau du scénario là où le reste est vraiment bon, à l’image du premier film faisant de ce dernier un très bon divertissement.

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Spoilers : Insaisissables 2 – Zickma
  2. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :