Critique de Godzilla II Roi des Monstres

Godzilla II Roi des Monstres

6.3

Scénario

6.5/10

Réalisation

7.2/10

Casting

6.8/10

Bande originale

4.5/10

Les pour

  • De l'action sympa
  • Une idée de départ sympa

Les contre

  • Générique de fin atroce
  • Dialogues ridicules
  • Casting moyen
  • Aucun suspens a cause du département marketing de la Warner

Twitter : #Godzilla2

Titre VO : Godzilla: King of the Monsters

Réalisateur : Michael Dougherty

Acteurs : Kyle Chandler, Vera Farmiga, Millie Bobby Brown

Durée : 2H12

Date de sortie : 29 mai 2019

Le scénario n’est pas le plus recherché du monde, les acteurs ne sont pas tous bon et le générique de fin est atroce… Oui, mais voilà on parle de Godzilla 2 et si l’on doit être totalement objectif on n’en attendait pas moins et on sort avec plus qu’attendu.

En effet, malgré ses défauts, le film délivre un bon divertissement et exactement ce que le projet nous a promis lors de son annonce, à savoir un combat entre Godzilla et d’autres monstres.

C’était clairement une des reproches du premier film, à savoir de montrer Godzilla se battre essentiellement en arrière plan avec comme pour effet de nous désintéresser totalement de ce qui était à l’écran pour se retrouver face à des promesses non tenues. Ici, pas de ça, oui Godzilla combat d’autres monstres et bien devant nous. Même si le tout reste parfois un rien trop sombre, au moins on a ce pourquoi on est venu et on ne repart pas de la séance déçu.

Le scénario comme dit plus haut avait de quoi être meilleur d’autant que l’idée de départ est bonne (même si déjà vue) avant d’être plombées par des dialogues parfois ridicules et un jeu d’acteur qui laisse aussi à désirer.

Cela débute avec Ken Watanabe qui est toujours insupportable de caricature

A côté de lui Bradley Whitford est aussi pénible et à chaque ligne de dialogue nous donne l’envie de le baffer.

Heureusement il y a Vera Farmiga, parfaite à nouveau et surtout Millie Bobby Brown qui prouve qu’en grandissant, elle ne perd rien de son talent.

Autre point négatif du film, les nombreuses références à King Kong. Si l’on sait depuis longtemps déjà que l’on va prochainement voir s’affronter le roi des singes à Godzilla, on ne cesse de revenir sans cesse à Kong dans ce film si bien qu’arrivé à la 10ème références, on a envie de hurler STOP !! Autre problème aussi ici et là on parle de stratégie commerciale stupide qui consiste à annoncer un tas de projets à l’avance… L’impossibilité pour nous de croire en la mort de Godzilla ou en sa défaite puisque Warner a déjà annoncé la suite et son combat contre Kong ! On critique souvent les spoilers… Mais pour le coup, cela vient des producteurs et des studios qui annoncent tout et n’importe quoi des années à l’avance.

Que dire de plus sur ce Godzilla 2 si ce n’est que il comprend quelques longueurs inévitables, que les humains n’ont que peu d’importances et que la réalisation est plus intéressante que sur le premier film.

On a là un bon divertissement avec de gros défauts, mais qui pour le coup ne ment pas aux spectateurs et en cela, c’est déjà une réussite.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :