Critique de Dark Waters

Dark Waters

7.6

Scénario

8.5/10

Réalisation

7.0/10

Casting

7.4/10

Les pour

  • Mark Ruffalo porte le film
  • Une histoire passionnante

Les contre

  • Quelques longueurs

Twitter : #DarkWaters @Le_Pacte

Titre VO :

Réalisateur : Todd Haynes 

Acteurs : Mark Ruffalo, Anne Hathaway, Tim Robbins

Durée : 2H07

Date de sortie : 26 février 2020

Dark Waters est un film qui s’inscrit dans le genre « dénonciation », à savoir qu’il met en avant des dossiers souvent cachés, étouffés ou parfois simplement oublié avec le temps.

Dark Waters nous parle du scandale lié au Teflon et à la société Dupont qui pendant des années s’est enrichi tout en sachant qu’il empoissonnait la population américaine et par la suite mondiale.

Sans vous en révéler plus sous peine de vous gâcher le film qui revient en long et en large sur la découverte du danger et du combat mené contre tous par un simple avocat qui va se retourner contre sa première source de revenus, on va simplement se contenter des autres aspects du film non liés ou presque au scénario.

La première chose à savoir est que bien que le film compte quelques longueurs essentiellement au début, l’histoire est si passionnante que les deux heures du film passent finalement assez bien. Il faut dire que le casting est de qualité et notamment Mark Ruffalo, totalement dans le rôle et porteur du projet que l’on accroche directement au personnage et son combat.

La bande originale du film est également soignée et les décors aussi puisque tournés en habitats naturels, ce qui est toujours mieux que dans des décors retouchés numériquement.

Que dire de plus sur le film si ce n’est que s’il ne parviendra pas à devenir « Un grand film » de cinéma non plus, il n’en reste pas moins passionnant et ce même au-delà du générique de fin…

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :