Critique de Coupez !

Coupez !

9.6

Scénario

9.5/10

Réalisation

10.0/10

Casting

9.5/10

Musique

9.5/10

Les pour

  • Un scénario complètement déjanté
  • Une réalisation maîtrisée de bout en bout
  • Une comédie loufoque et assumée
  • Un casting exemplaire

Twitter : #Coupez #Cannes2022

Réalisation : Michel Hazanavicius

Casting : Romain Duris, Bérénice Bejo, Grégory Gadebois

Durée : 1h50

Date de sortie : 17 mai 2022

Que vous connaissiez ou non l’original de 2017 intitulé en France Ne Coupez pas !, ce remake signé Michel Hazanavicius va en ravir plus d’un. Avec un titre plus court cette fois-ci, Coupez ! est un film complètement déjanté mais qui tient la route et nous rend totalement hilare face à la comédie. 

Durant les 30 premières minutes on a pourtant eu un peu peur. Le cadrage était étrange, le jeu du casting exagéré et la mise en scène foireuse. Mais on repensait à l’original, les codes du genre série Z au cinéma et on sait dit pourquoi pas mais pas sûr de tenir 1h50 comme ça. N’ayez crainte ! Une belle surprise déboule au bout de cette première partie qui développe alors tout son sens et c’est à ce moment là que le génie de Michel Hazanavicius s’impose. 

On ne veut pas trop en dévoiler car la surprise est trop bonne. On vous conseille vivement de ne pas seulement vous arrêtez à ce que suggère la promo du film et tentez l’expérience. On vous promet que vous en sortirez avec le sourire et le souvenir de bons éclats de rire à plusieurs reprises.

Comme vous l’aurez compris, l’écriture du scénario est superbe et la mise en scène est maîtrisée de bout en bout. Hazanavicius applique les codes du film de zombie poussé à outrance mais y place également sa pâte personnelle. On s’esclaffe à chaque nouvelle séquence et on s’amuse aussi à démêler le puzzle par nous-mêmes. 

Le casting est excellent. De Romain Duris à Bérénice Bejo en passant entre autres par Gregory Gadebois et Finnegan Oldfield. C’est un délice d’interprétation à plusieurs niveaux. 

Pour finir la musique est géniale. Alexandre Desplat surprend et vous constaterez dans le film que pas mal de rire tourne autour de cette bande originale. 

Un seul mot donc : Foncez ! Le Festival de Cannes commence parfaitement sa 75ème édition !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :