Critique de Eiffel

Eiffel

8

Scénario

8.0/10

Casting

8.4/10

Réalisation

8.5/10

Bande originale

7.0/10

Les pour

  • Belle romance
  • Bon rythme

Les contre

  • Bande originale un peu décevante

Twitter : #Eiffel

Titre VO :

Réalisateur : Martin Bourboulon

Acteurs : Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps

Durée : 1H48

Date de sortie : 5 mai – 20 août – 13 octobre 2021

Un film sur la construction de la tour Eiffel, voilà qui promettait d’être intéressant, mais en sortie de projection on se rend compte que le plus intéressant ne se trouvait pas là, mais ailleurs…

Eiffel est en effet avant tout une très belle histoire d’amour entre Gustave Eiffel et Adrienne Bourgès. Suivant un peu la même trajectoire que Titanic (en moins épique), on a ici un évènement historique important comme fond pour en réalité s’attarder sur une romance captivante et intense.

Pour donner vie à cette romance, il y a d’un côté Romain Duris qui délivre une belle performance comme il est capable d’en proposer, à savoir une de celles où il offre juste ce qu’il faut de nuances et d’émotion pour rendre crédible son personnage dans chacune de ses scènes et face à lui, Emma Mackey qui, bien que proposant un personnage plutôt froid, offre suffisamment de charmes et de nuances que pour rendre ses désirs et envies crédibles (surtout dans les flashbacks).

Qui dit histoire historique, dit « ambiance » et pour le coup, le vieux Paris est joliment retranscrit via finalement peu de décors, mais une photographie et une lumière qui apportent un réel plus au film.

Seule ombre au tableau, la musique qui est un cran décevante. On aurait aimé quelque chose de plus prenant, plus touchant.

Eiffel est une belle production française et un film de cinéma de par sa beauté visuelle et sa romance captivante.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :