Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-86

 

Cette semaine, la toile nous propose un choix certes varié mais avec un air de déjà vu. Bonnes séances et bonnes vacances pour ceux qui le sont encore.

 

  • Star Trek Sans Limites (Paramount Pictures France ~600 copies) Nouvel opus de la nouvelle franchise après Star Trek (820.9k) et Star Trek Into Darkness (883.7k). Après  J.J. Abrams, c’est Justin Lin qui se colle à la réalisation. On doit à ce dernier les réalisations de Fast & Furious Tokyo Drift (841.5k), Fast & Furious 4 (1.8M), Fast & Furious 5 (2.5M) et Fast & Furious 6 (2.9M).

Une aventure toujours plus épique de l’USS Enterprise et de son audacieux équipage. L’équipe explore les confins inexplorés de l’espace, faisant face chacun, comme la Fédération toute entière, à une nouvelle menace.

CRITIQUE

 

  • Peter Et Elliot Le Dragon (The Walt Disney Company France ~505 copies) Remake de Peter Et Elliot Le Dragon de Don Chaffey (1.7M) sorti en 1978 déjà sous bannière Disney. A la réalisation, on trouve David Lowery qui s’est fait connaitre par Les Amants Du Texas (28.8k). Deuxième remake de Disney à sortir cette année après Le Livre De La Jungle (3.6M).

Depuis de longues années, M. Meacham, un vieux sculpteur sur bois, régale les enfants du coin avec ses histoires sur un féroce dragon qui vivrait au plus profond de la forêt voisine. Pour sa fille Grace, garde forestière de son état, tout ceci n’est que contes à dormir debout… jusqu’au jour où elle fait connaissance avec Peter. Ce mystérieux petit garçon de 10 ans – qui dit n’avoir ni famille ni foyer – assure qu’il vit dans les bois avec un dragon géant baptisé Elliott. Et la description qu’il en fait correspond étonnamment à celui dont parle son père… Avec l’aide de la jeune Natalie – la fille de Jack, le propriétaire de la scierie -, Grace va tout mettre en oeuvre pour découvrir qui est vraiment Peter, d’où il vient, et percer le secret de son incroyable histoire…

CRITIQUE 1
CRITIQUE 2

 

  • Instinct De Survie (Sony Pictures France ~290 copies) Forcément dès que l’on parle requins dans un film, on pense à la franchise Les Dents De La Mer. Sans réitérer le succès de la franchise on a depuis connu entre autres Open Water (151.8k), Peur Bleue (947.5k) et des sorties directes en vidéo auxquelles Instinct De Survie a échappé. C’est Jaume Collet-Serra qui réalise. On lui doit Goal 2 La Consécration (77.4k), Esther (640.8k), Sans Identité (1M), Non Stop (1.2M) et Night Run (485.4k).

Nancy surfe en solitaire sur une plage isolée lorsqu’elle est attaquée par un grand requin blanc. Elle se réfugie sur un rocher, hors de portée du squale. Elle a moins de 200 mètres à parcourir à la nage pour être sauvée, mais regagner la terre ferme sera le plus mortel des combats…

CRITIQUE

 

  • Hors Contrôles (Twentieth Century Fox France ~196 copies) Sur ce film de Jake Szymanski, on retrouve les scénaristes de Nos Pires Voisins (738.3k) et Nos Pires Voisins 2 (474.5 en-cours) sorti le 6 juillet dernier qui reste en-dessous du premier opus.

Dave et Mike, frères et rois de la fête, sont mis sous pression par leur entourage qui leur réclame de se ranger. Grâce à une annonce en ligne, ils trouvent deux femmes parfaites pour les accompagner au mariage de leur sœur à Hawaï, mais les deux garçons se retrouvent complètement dépassés par ce duo qui s’avère en réalité encore plus incontrôlable qu’eux.

 

  • Toni Erdmann (Haut Et Court ~170 copies) Nouveau film de Maren Ade après la sortie technique d’Everyone Else (1.8k). Le film a reçu le prix de la critique Internationale au festival de Cannes 2016. Pour rappel, Haut Et Court avait déjà sorti un film cannois : Les Combattants (421.8k). Seule la durée de 2h42 pourrait refroidir certains spectateurs.

Quand Ines, femme d’affaire d’une grande société allemande basée à Bucarest, voit son père débarquer sans prévenir, elle ne cache pas son exaspération. Sa vie parfaitement organisée ne souffre pas le moindre désordre mais lorsque son père lui pose la question « es-tu heureuse? », son incapacité à répondre est le début d’un bouleversement profond. Ce père encombrant et dont elle a honte fait tout pour l’aider à retrouver un sens à sa vie en s’inventant un personnage : le facétieux Toni Erdmann…

 

  • Moka (Pyramide Distribution ~159 copies) Deuxième film de Frédéric Mermoud après Complices (111.4k) sur lequel Emmanuelle Devos était également présente au casting. C’est la troisième adaptation d’une oeuvre de Tatiana De Rosnay au cinéma après Elle S’Appelait Sarah (833.5k) et Boomerang (322.4k). Le film a reçu le Variety Piazza Grande Award au dernier festival de Locarno.

Munie de quelques affaires, d’un peu d’argent et d’une arme, Diane Kramer part à Evian. Elle n’a qu’une obsession : retrouver le conducteur de la Mercedes couleur moka qui a renversé son fils et bouleversé sa vie. Mais le chemin de la vérité est plus sinueux qu’il n’y paraît. Diane devra se confronter à une autre femme, attachante et mystérieuse…

 

  • Dernier Train Pour Busan (ARP Sélection ~256 copies) Film de Yeon Sang-Ho présenté en sélection officielle hors compétition en séances de minuit au festival de Cannes 2016. On pense forcément à Snowpiercer (678k).

Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l’état d’urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu’à Busan, l’unique ville où ils seront en sécurité…

 

  • El Acompañante (Happiness Distribution ~18 copies) Premier film du réalisateur cubain Pavel Giraud a bénéficier d’une sortie française.

Cuba, années 80. Horacio Romero, boxeur accusé de dopage, est contraint de devenir l’accompagnateur de Daniel, un jeune soldat qui a contracté le SIDA lors d’une mission en Afrique.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :