Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-73

 

Une semaine convenable en nouveautés dominée par le nouveau Marvel sans oublier le nouvel Almodovar et le nouveau Lola Doillon avec Le Voyage De Fanny, seul film français de la semaine. Bonnes séances.

 

  • X-Men : Apocalypse (Twentieth Century Fox France) Aux commandes de cette nouvelle production Marvel, on retrouve Bryan Singer qui officiait déjà sur X-Men, X-Men 2 et X-Men Days Of Future Past, c’est d’ailleurs ce dernier qui est le meilleur score du réalisateur en France (3.2M). Quel sera le score de ce sixième opus après X-Men (1.9M), X-Men 2 (2.8M), X-Men L’Affrontement Final (2.8M), X-Men : Le Commencement (2.1M) et X-Men Days Of Future Past (3.2M) sans oublier le spin-of X-Men Origins : Wolverine (1.9M). Ce sont toujours les trois opus de Spiderman qui détiennent les meilleurs scores Marvel : Spiderman (6.4M),  Spiderman 3 (6.3M) et Spiderman 2 (5.3M). A noter que cette année, les scores de Deadpool (3.7M) et Captain America Civil War (2.1M en cours).

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d’années et désillusionné par le monde qu’il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l’humanité et régner sur un nouvel ordre. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l’humanité d’une destruction totale.

CRITIQUE

 

  • Julieta (Pathé Distribution ~260 copies) Nouveau film de Pedro Almodovar en sélection et compétition officielle à Cannes 2016. Le meilleur score du réalisateur en France est Volver (2.3M). Le réalisateur reste sur le score de Les Amants Passagers (534.6k) sorti en 2013. En Espagne, le film est sorti le 8 avril 2016 et cumule 250 000 entrées.

Julieta s’apprête à quitter Madrid définitivement lorsqu’une rencontre fortuite avec Bea, l’amie d’enfance de sa fille Antía la pousse à changer ses projets. Bea lui apprend qu’elle a croisé Antía une semaine plus tôt. Julieta se met alors à nourrir l’espoir de retrouvailles avec sa fille qu’elle n’a pas vu depuis des années. Elle décide de lui écrire tout ce qu’elle a gardé secret depuis toujours.
Julieta parle du destin, de la culpabilité, de la lutte d’une mère pour survivre à l’incertitude, et de ce mystère insondable qui nous pousse à abandonner les êtres que nous aimons en les effaçant de notre vie comme s’ils n’avaient jamais existé.

 

  • Le Voyage De Fanny (Metropolitan FilmExport ~208 copies) Troisième long métrage de Lola Doillon après Et Toi, T’Es Sur Qui ? (103.6k) et Contre Toi (31.5k). C’est une adaptation libre du livre « Le Journal De Fanny » de Fanny Ben Ami.

Du haut de ses 12 ans, Fanny a la tête dure ! Mais c’est surtout une jeune fille courageuse qui, cachée dans un foyer loin de ses parents, s’occupe de ses deux petites sœurs.
Devant fuir précipitamment, Fanny prend alors la tête d’un groupe de huit enfants, et s’engage dans un dangereux périple à travers la France occupée pour rejoindre la frontière suisse.
Entre les peurs, les fous rires partagés et les rencontres inattendues, le petit groupe fait l’apprentissage de l’indépendance et découvre la solidarité et l’amitié…

RENCONTRE
CRITIQUE

 

  • Boulevard (Zelig Films Distribution) Initialement programmé au 18/03/2016, ce deuxième film de Dito Montiel à sortir en France après Fighting (27.6k) a été tourné en 2013, une sortie tardive qui permet de revoir l’acteur Robin Williams disparu en 2014. Le film est distribué par Zelig Films dont le meilleur score est My Old Lady (145.9k).

Si Nolan et sa femme Joy vivent sous le même toit, ils font chambre à part depuis longtemps. Employé de banque modèle, Nolan affiche pourtant un air absent et se montre insensible à une promotion. Rien ne semble pouvoir combler le vide de son existence.
Un soir, alors qu’il circule le long d’une avenue déserte, il fait la rencontre de Léo, jeune homme écorché. Rattrapant le temps perdu, Nolan retrouve un nouveau sens à sa vie et décide enfin de ne plus se mentir…

 

  • André Et Les Martiens (Les Films Des Deux Rives) Documentaire sur André Robillard, sculpteur, dessinateur, musicien,  créateur français d’Art Brut.

André et les martiens nous embarque pour une promenade bouleversante, dans une proximité rare avec des artistes « bruts » ou outsider, qui travaillent de façon solitaire et construisent des univers qui renversent nos perspectives sur l’art. C’est André Robillard qui nous guide. Sculpteur, dessinateur, musicien, découvert par Jean Dubuffet, il est devenu un des plus importants créateurs de l’Art Brut. Depuis 1964, il fabrique des fusils, des centaines de fusils pour « tuer la misère ».
Philippe Lespinasse interroge silencieusement l’extraordinaire des œuvres, la parole est aux artistes et à leur art. Il nous dévoile des mondes cachés que nous n’imaginions pas. Les artistes, eux-mêmes souvent en situation de handicap ou de marginalité, nous interrogent sur notre rapport à la norme et nous ouvrent des perspectives d’expression insoupçonnées.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :