Des bandes annonces limitées à 2 minutes maxi après le matraquage de Man of steel ?

Voilà en effet la demande de plus en plus insistante de la National Association of Theater Owners* aux  Etats-Unis. Selon eux les bandes annonces sont trop longues et les limiter à deux minutes serait bénéfique.

Selon eux, cette demande proviendrait essentiellement des spectateurs, car ceux ci jugent que des bandes annonces sont trop longues et dévoilent trop de choses en plus de gâcher le plaisir final. Il faut cependant savoir qu’actuellement c’est la MPAA qui décide de la durée maxi d’une bande annonce et qu’elles sont fixées à 2 minutes 30 maxi.

Comment expliquer alors certaines bien plus longues ?

En fait la MPAA** accorde en général le droit à un studio de proposer exceptionnellement une bande annonce plus longue par an comme ce fut le cas avec man of Steel.

de plus la NATO (National Association of Theater Owners*) aimerait également imposer que la promo d’un film ne puisse débuter que 4 mois avant la sortie car là aussi, le trop plein d’informations, de spots télé, de posters, de teaser, trailers commenceraient à énerver les spectateurs.

Selon eux, ceux ci étant à tel point excédés qu’ils en finiraient par détester un film et parfois même le boycotter.  De plus il est classique aux Etats-Unis (et de plus en plus ici) que les cinémas proposent 7 à 8 bandes annonces en plus des publicités avant le film poussant également le spectateur à arriver le plus tard possible au risque de déranger les autres spectateurs et ainsi éviter cette sensation de perte de temps.

Bien entendu ce débat fait rage après le matraquage intensif ces derniers mois de Man of Steel par la Warner qui aujourd’hui se paye un peu le retour de baton car hormis les fans de super héros ayant été voir le film la première semaine, le film n’aura pas particulièrement attiré le grand public dont une partie en avait raz le bol avant même de l’avoir vu, la faute à une campagne promo bien trop envahissante.

A cela, la NATO demande également que les studios précisent sur chaque poster  une date de sortie précise et fixée empêchant ainsi de sortir des posters teasers sans queues ni têtes avec juste un logo et rien d’autre.

Bien entendu, certains grands studios ont hurlé au scandale jugeant que les bandes annonces en salles étaient aujourd’hui leur meilleure arme de promo malgré l’internet.

Et vous, qu’en pensez vous ?

*Association nationale des propriétaires de salles de spectacle) est une organisation basée aux États-Unis dont les membres sont les propriétaires des salles de cinéma. La plupart des grandes chaînes de cinémas en sont membres, ainsi que les indépendants. Tous les membres permettent la diffusion de 26 000 films à travers les 50 États des États-Unis et de nombreux autres pays

** La Motion Picture Association of America (MPAA) est une association interprofessionnelle américaine qui défend les intérêts des six plus grands studios hollywoodiens sur le territoire des États-Unis.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :