Critique : Doctor Strange in the Multivers Of Madness

Doctor Strange in the Multivers Of Madness

8.3

Scénario

8.0/10

Casting

9.0/10

Réalisation

8.5/10

Bande originale

7.5/10

Les pour

  • Elisabeth Olsen est incroyable
  • Des frissons et du sang chez Marvel

Les contre

  • Manque d’explications pour les nouveaux spectateur

Twitter : #DoctorStrangeInTheMultiversOfMadness

Titre VO : Doctor Strange in the Multivers Of Madness

Réalisateur : Sam Raimi

Acteurs : Benedict Cumberbatch, Xochitl Gomes, Elizabeth Olsen

Durée : 2H06

Ça y est… après la folie de Spider-Man, on passe à l’étape suivante et celle ci est signée par le réalisateur de… Spider-Man (premier du nom), Sam Raimi.

Dès le départ, celui qui s’est fait connaître dans l’horreur avant les films de super héros (Evil dead…) ne cessait de promettre que ce Doctor Strange in the multiverse of madness allait être le premier film du MCU horrifique et on peut dire que le pari est relevé haut la main.

On retrouve en effet dans ce film, une ribambelle de monstres plus effrayant les uns que les autres, c’est bien le méchant principal du film (que je ne vais pas spoiler) qui est le plus effrayant du film.

Très violent, presque sans pitié parfois et pourtant on comprend en partie ses motivations, on a ici un méchant très bien écrit et superbement bien interprété qui plus est.

Le film regorge aussi de nouveaux personnages dont certains à l’avenir certain et d’autres totalement incertains. Mais les surprises sont là et surtout ici les cameos ne portent pas le film. Ils font plaisir, apporte des réponses mais le film n’est jamais réduit à ceux-ci.

Pour ce qui est de la touche « Raimi », elle est bien présente et notamment via certains monstres et la manière dont ceux ci sont présentés à l’écran.

Seul petit bémol du film, ce dernier débute trop brusquement et ne prend pas en considération les spectateurs qui ne regardent pas toutes les séries où tous les films. Il est donc impératif d’avoir vu Wanda Vision pour comprendre les enjeux et idéalement la série animée What If pour comprendre un peu le concept de Multivers (si vous n’avez pas vu Spider-Man).

A noter une BO soignée signée Dany Elfman histoire de joliment emballer un des meilleurs films du MCU.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :