Critique de Vendredi 13 – Chapitre 7 : Un Nouveau Défi

Vendredi 13 - Chapitre 7 : Un Nouveau Défi

7.1

Scénario

7.6/10

Casting

7.3/10

Réalisation

6.5/10

Bande originale

7.0/10

Les pour

  • Une héroïne plus développée que dans les autres films
  • Maquillages incroyables

Twitter : #vendredi13 #Fridaythe13th

Titre VO : Friday the 13th part 7 : The new blood

Réalisateur : John Carl Buechler

Acteurs : Kane Hodder, Susan Jennifer Sullivan, Terry Kiser

Durée : 1H24

Date de sortie : 20 juillet 1988

Non, il n’y a pas de nouveau film au cinéma et on a déjà consacré un C Comme culte à la saga dans son intégralité il y a quelques années, mais après avoir publié la critique du premier film pour ses 40 ans, j’ai eu l’envie de continuer à critiquer les autres films de la saga comme si on les découvrait aujourd’hui, sans connaitre les suites, ce que Jason devient etc…

Jason est un mort-vivant depuis l’opus précédent et est-ce qu’un mort peut mourir… Visiblement non puisqu’il est de retour dans ce nouvel excellent épisode !

Moins dans l’humour (voir pas du tout), ce nouveau film apporte un véritable ennemi à Jason digne de ce nom. En effet l’héroïne du film, Tina a des pouvoirs télékinétiques et peut bouger les objets à sa guise si bien qu’après avoir éveillé Jason par mégarde, elle va l’affronter pour ainsi dire à armes égales.

L’histoire de ce film se concentre sur de nouveaux jeunes qui vont évidemment tous mourir, mais surtout ajoute un aspect familial fort entre une fille et sa mère. De plus l’histoire s’intéresse vraiment à son héroïne en nous dévoilant son passé, ses craintes, faiblesses, mais également ses pouvoirs.

Du côté des meurtres, ils sont malheureusement quasi tous censurés et cela se ressent. Certains restent bien entendu vraiment fun et si on se contre-fou de la majorité des personnages, on compense avec Tina, sa mère et dans une moindre mesure sur son horrible docteur.

Le rythme du film est très bon et la bande originale est également soignée.

Enfin, Jason a ici clairement un look incroyable et le travail sur les maquillages est exceptionnel.

Ce 7ème opus est là pour faire plaisir aux fans en offrant ce qu’il faut de sang, de seins, de personnages inutiles et une héroïne plus badass que jamais en la personne de Tina. Autrement dit, tout ce qui rend la saga vendredi 13 fun à regarder.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :