Critique de Ping Pong Summer

Ping pong Summer

7.1

Scénario

7.0/10

Réalisation

7.0/10

Acteurs

6.5/10

Musique

8.0/10

Twitter: #Pingpongsummer @CEfilmfestival @PotemkineFilms

Acteurs: Marcello ConteSusan SarandonLea Thompson, Amy Sedaris, Emmi Shockley, Myles Massey

Réalisateur : Michael Tully

Date de sortie: 16 juillet 2014 (1h32min)

projection Champs Elysées film festival: 11 juin – Gaumont Ambassade

Assez surprenant que de voir un film des années 80 avec une musique des années 80, des personnages habillés comme dans les années 80 se promenant dans des décors et utilisant uniquement des objets des années 80 dans une histoire réalisée et montée, elle aussi comme dans les années 80.

Ping Pong Summer critique2Aussi étrange que cela puisse paraître, Ping Ping Summer pourrait être aux années 80 ce que l’on appel aujourd’hui un film d’époque quand on va voir des films de types Angéliques, Napoléon et autres histoires du genre.

Avec Ping Pong Summer, au-delà de nous filer un gros coup de vieux, à nous les trentenaires, le réalisateur,  Michael Tully nous montre que l’on est pas obligé de retourner 100 ans en arrière pour faire un film d’époque tant notre monde a évolué dans sa façon d’être mais aussi dans sa façon d’être montré.

Si l’on prend par exemple le rythme du film, il va définitivement faire fuir les plus jeunes nourris par les films actuels où il faut toujours aller plus vite, faire tout exploser… Comme pour combler le fait que les histoires simples ne puissent plus captiver le spectateur qui ne s’enthousiasme que par le too much. Donc pour le coup, ce film est clairement aux antipodes du cinéma actuel et est tellement calibré années 80 que seul le visage vieilli de l’ex vedettes de ses années là, Lea Thompson, nous rappelle qu’il a été tourné dans les années 2000.

Ping Pong Summer critique3

L’histoire pourrait se rapprocher dans le traitement d’un karaté kid mais en plus calme. En même temps, le Ping pong est moins physique que le karaté, me direz vous.

Le film est donc une parfaite reconstitution du mode de vie de l’époque avec les Walkmans, les Icee, les débuts des gothiques, le breakdance, les salles d’arcades et tout ce qui rend à la fois déjà kitsch et daté dans les 80’s

Ping Pong Summer critique1

Vous l’aurez compris, ce film ne peut vraiment être apprécié que si vous êtes nés dans les années 80 ou avez eu 13 ans dans ses années là ou enfin si vous aimez les reconstitutions d’époques.

Personnellement j’apprécie vraiment ce concept culotté que de proposer un film, non pas d’époque mais réalisé de la même manière utilisé il y a maintenant 30 ans.

L’humour présent est lui aussi très sage vis à vis des standard actuels où le Trash est maître mais que cela ne vous empêche d’aller voir le film car il se veut vraiment amusant.

Voici également un article sur la bande originale du film

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Champs-Elysées film festival: Clap de fin et résultats – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :