Critique de Madeline’s Madeline

Madeline's Madeline

5.3

Scénario

5.0/10

Réalisation

5.0/10

Casting

6.0/10

Musique

5.0/10

Les pour

  • De très bons acteurs

Les contre

  • On se perd un peu dans l'histoire

Twitter : #MadelineSMadeline @CEfilmfestival #CEFF2018

Titre VO :

Casting: Molly Parker, Dana Eskelson, Miranda July, Helena Howard

Réalisateurs : Josephine Decker

Durée : 1H30

Date de sortie : Inconnue

Madeline est une jeune fille très douée et elle a décroché le rôle principal d’une pièce de théâtre. Durant 1h30, le film Madeline’s Madeline nous plonge dans le quotidien de cette dernière entraînée dans les séances de répétition avec la troupe et sa metteuse en scène. Bizarrement, on constate progressivement que le personnage qu’elle interprète lui ressemble beaucoup.

On ne va pas se mentir, on n’a pas trop accroché au film. Une confusion, probablement volontaire, nous a fait perdre le fil du récit et nous avions l’impression de patauger durant le reste de ce long métrage. Nous avons bien essayé de comprendre le fond mais y avait-il réellement quelque chose à comprendre.

Résultat, malgré une performance manifeste de Helena Howard dans le rôle de Madeline, le reste nous a laissé de marbre. Pourtant le film a reçu une mention spéciale de la part du jury étudiant au Champs-Elysées Film Festival prouvant que le cinéma de la réalisatrice Joséphine Decker trouve son public. C’est une question de goût tout simplement.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :