Critique de Fort Bliss

Avis:

Twitter: #FortBliss @CEfilmfestival @claudiamyers

Acteurs: Michelle MonaghanRon LivingstonEmmanuelle Chriqui

Réalisateur : Claudia Myers

Date de sortie: ??? (1h46min)

projection Champs Elysées film festival: 13 juin – Publicis cinéma

Bande annonce: 

Photos Avant-première: ICI

Vidéos débat:

Fort-Bliss-2

Attention, gros coup de cœur en ce 3ème jour de festival pour le film Fort Bliss, l’histoire d’une infirmière travaillant dans l’armée américaine et sur le retour d’Afghanistan.

Fort-Bliss-5Le film débute donc par une scène de guerre très violente ou l’héroïne du film doit intervenir et retirer un obus de la jambe d’un de ses collègues soldats. En quelques secondes seulement, on comprend toute l’horreur de la guerre, la peur de mourir, du sang froid dont l’infirmière doit faire preuve et de sa façon de se couper du monde extérieur pour bien réaliser son travail. Une première scène intense et superbement filmée.

On comprend aussi que ce métier plein de danger est aussi synonyme de sacrifices et pour cette jeune infirmière, le plus difficile aura été de partir pendant 15 mois et de laisser son fils derrière elle.

Alors qu’elle revient de mission et qu’elle découvre toutes les familles heureuses de se retrouver, elle va se retrouver face à un petit garçon qui ne la reconnaît plus et la rejette totalement. C’est alors qu’elle va devoir réapprendre à communiquer avec son fils, retrouver l’amour et apprendre à vivre comme une femme normale.

Voilà pour le résumé du début du film car il y a un second acte en toute fin que je vous laisse découvrir en salle d’autant qu’il est très prenant.

Loin d’être un fan des films traitant de la guerre car il y en énormément, celui-ci a su me toucher car il aborde un point de vue totalement différent de ce qui se fait habituellement. Il traite ainsi plus du retour à la vie normale et qui plus est d’une femme, pour une fois non martyrisée par les horreurs de la guerre et dépressive à tout va comme on a pu le voir avant dans les films traitant ce sujet.

michelle-monaghan-fort-bliss-01-350x164Non, cette jeune femme à fait ce choix de carrière, sait qu’elle y excelle et même si elle vit les horreurs de la guerre au quotidien et porte quelques cicatrices en elle, elle est totalement saine d’esprit et n’aspire qu’à retrouver une vie normale. Ce n’est pas tant elle qui a changé mais le monde autour qui a appris à vivre sans elle.

Entre flashbacks de son temps en Afghanistan, sa vie actuelle de femme et ses difficultés de communication avec son fils, on comprend très bien que la vie normale peut être parfois aussi violente et difficile qu’un jour de guerre.

Menace de garde exclusive de son fils par le mari, difficile à accorder sa confiance aux hommes quand il s’agit de sex ou encore apprendre à communiquer à nouveau, voilà quelques uns des défis qu’elle va devoir surmonter.

Brillamment filmé, mis en scène avec une musique magnifique, la réalisatrice est bluffante et surtout donne une âme et du cœur à ses personnages. Claudia Myers film avec une virtuosité incroyable et montre qu’elle fait partie des très grandes réalisatrices en activité.

Mais surtout comment parler de ce film sans parler des acteurs et surtout de Michelle Monaghan

Au delà d’être magnifique et de bénéficier d’une beauté renversante, elle est époustouflante dans son jeu et m’aura totalement cloué dans mon siège lors de l’une des scènes finales du film (que je ne peux vous dévoiler ici). Parfaite de justesse tout du long, débordante de sincérité, de charme comme dis plus haut, mais aussi de la juste dureté dans son jeu mêlé à la douceur d’une mère pour son fils rendent sa performance parfaite. Elle est tout simplement incroyable.

Donnez une chance à ce film d’être vus par énormément de votant aux oscars et on tient sans doute l’une des nominées de l’année, voir la gagnante tant elle est vit son personnage.

Il en va de même du petit garçon dont c’est le premier film et qui est on ne peut plus bluffant. Lui aussi est terriblement touchant et toujours juste, on ne peut que féliciter la réalisatrice d’être aussi douée en ce qui concerne la direction d’acteurs.

Quant aux autres rôles… Absolument rien à dire. Tous également parfaits.

Je terminerai par dire qu’à l’heure d’écrire cette critique c’est véritablement avec de la colère que je dois dire que le film n’a pas encore de distributeurs en France là où on ne compte plus le nombre de navets qui sortent sur nos écrans donc si un distributeur lit cette critique, je vous en prie, sautez dessus et sortez ce film en France afin qu’il soit vu par le plus grand nombre. Ce film est une merveille.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Champs-Elysées film festival: Clap de fin et résultats – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :