Cette semaine dans les salles

Encore une semaine chargée. Bon choix et bonnes séances.

  • Jalouse (StudioCanal ~369 copies) Deuxième long des frères Foenkinos après La Délicatesse (773.7k).

Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d’action s’étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage… Entre comédie grinçante et suspense psychologique, la bascule inattendue d’une femme.

 

  • Tout Nous Sépare (Mars Films ~190 copies) Nouveau long de Thierry Klifa après Une Vie A T’Attendre (865.7k), Le Héros De La Famille (664.7k) et Les Yeux De Sa Mère (206.4k).

Une maison bourgeoise au milieu de nulle part. Une cité à Sète. Une mère et sa fille. Deux amis d’enfance. Une disparition. Un chantage. La confrontation de deux mondes.

 

  • La Mélodie (UGC Distribution ~184 copies) Un long de Rachid Hami.

A bientôt cinquante ans, Simon est un violoniste émérite et désabusé. Faute de mieux, il échoue dans un collège parisien pour enseigner le violon aux élèves de la classe de 6ème de Farid. Ses méthodes d’enseignement rigides rendent ses débuts laborieux et ne facilitent pas ses rapports avec des élèves difficiles. Arnold est fasciné par le violon, sa gestuelle et ses sons. Une révélation pour cet enfant à la timidité maladive. Peu à peu, au contact du talent brut d’Arnold et de l’énergie joyeuse du reste de la classe, Simon revit et renoue avec les joies de la musique. Aura-t-il assez d’énergie pour surmonter les obstacles et tenir sa promesse d’emmener les enfants jouer à la Philharmonie ?

 

  • La Montagne Entre Nous (Twentieth Century Fox France) Nouveau long de Hany Abu Assad après Le Mariage De Rana Un Jour Ordinaire A Jérusalem (5.2k), Paradise Now (96.5k), Omar (83.8k) et Le Chanteur De Gaza (48.8k).

Livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion en pleine montagne, deux étrangers doivent compter l’un sur l’autre pour faire face aux conditions extrêmes. Réalisant qu’ils n’ont aucun espoir d’être secourus, ils tentent leur chance à travers des centaines de kilomètres de nature hostile, acceptant que ce n’est qu’ensemble qu’ils pourront trouver le courage de tenter de survivre.

 

  • A Beautiful Day (SND ~146 copies) Nouveau long de Lynne Ramsay après Ratcatcher (11.3k), Le Voyage De Morvern Callar (16.1k) et We Need To Talk About Kevin (105.2k). Le film est reparti de Cannes 2017 avec le prix du scénario et le prix d’interprétation masculine pour Joaquim Phoenix. Le film est adapté du roman « you were never really here » de Jonathan Ames.

La fille d’un sénateur disparaît. Joe, un vétéran brutal et torturé, se lance à sa recherche. Confronté à un déferlement de vengeance et de corruption, il est entraîné malgré lui dans une spirale de violence…

 

  • The Foreigner (Metropolitan FilmExport ~121 copies) Neuvième long de Martin Campbell à sortir après Absolum 2022 (444.4k), Goldeneye (3.49M), Le Masque De Zorro (3.44M), Vertical Limit (1.18M), La Légende De Zorro (2.16M), Casino Royale (3.18M), Hors De Contrôle (333.6k) et Green Lantern (793.9k). Le film est adapté du livre « he chinaman » de Stephen Leather.

A Londres, un modeste propriétaire de restaurant de Chinatown va tenter de retrouver les terroristes irlandais responsables de la mort de sa fille.

 

  • Borg / McEnroe (Pretty Pictures ~114 copies) Deuxième long du réalisateur danois Janus Metz Pedersen après Armadillo (13.5k).

BORG/McENROE est un film sur une des plus grandes icônes du monde, Björn Borg, et son principal rival, le jeune et talentueux John McEnroe, ainsi que sur leur duel légendaire durant le tournoi de Wimbledon de 1980. C’est l’histoire de deux hommes qui ont changé la face du tennis et sont entrés dans la légende, mais aussi du prix qu’ils ont eu à payer.
CRITIQUE

 

  • En Attendant Les Hirondelles (Ad Vitam) Premier long de Karim Moussaoui après le moyen métrage Les Jours D’Avant (4.9k).

Aujourd’hui, en Algérie. Passé et présent s’entrechoquent dans les vies d’un riche promoteur immobilier, d’un neurologue ambitieux rattrapé par son passé, et d’une jeune femme tiraillée entre la voie de la raison et ses sentiments. Trois histoires qui nous plongent dans l’âme humaine de la société arabe contemporaine.

 

  • Prendre Le Large (Les Films Du Losange ~60 copies) Nouveau long de Gael Morel après A Toute Vitesse (80.6k), Les Chemins De L’Oued (7.1k), Le Clan (17.7k), Après Lui (92.2k) et Notre Paradis (9.8k).

Edith, 45 ans, ouvrière dans une usine textile, voit sa vie bouleversée par un plan social. Loin de son fils et sans attache, plutôt que le chômage, elle est la seule à choisir de rejoindre son usine délocalisée au Maroc…

 

  • A Nous De Jouer (Jour2fête ~14 copies) Documentaire d’Antoine Fromental.

À Clichy, en banlieue parisienne, le principal du collège Jean Macé a décidé d’encourager les méthodes alternatives pour lutter contre l’échec scolaire. Au cœur de ce projet, deux classes : la classe rugby et la classe théâtre.
Cette année, le défi est double – participer aux championnats de France, pour les uns, monter sur la grande scène du théâtre de Clichy, pour les autres.
Avec un mélange de fragilité et d’enthousiasme,  À NOUS DE JOUER ! dresse un portrait riche et complexe de la société d’aujourd’hui, tout en posant une question essentielle : comment changer l’école pour que chacun y trouve sa place ?

 

  • Margaret (Outplay) Un long de Rebecca Daly.

Margaret, quadragénaire divorcée, vit seule à Dublin. Elle tente de faire face à la disparition inquiétante de son fils. Un soir, après le travail, elle porte secours à Joe, une petite frappe de 17 ans. Cette rencontre va bouleverser sa vie…

 

  • Docteur Jack (Eurozoom) Documentaire de Benoît Lange et Pierre Antoine Hiroz.

Dr Jack c’est un médecin infatigable qui depuis 35 ans, arpente les bidonvilles et les rues de Calcutta. Par sa ténacité et son choix de vie radical, il est à l’origine d’un mouvement devenu mondial, la “médecine de rue”. Aujourd’hui, à 87 ans, il nous ouvre pour la première fois le livre intime de sa destinée exceptionnelle.

 

  • Wallace & Gromit Cœurs A Modeler (Folimage ~82 copies) Nouveau film d’animation de Nick Park aprèsLes Nouvelles Aventures de Wallace & Gromit (612k), Chicken Run (3.1M), Wallace & Gromit Le Mystère Du Lapin Garou (2.2M) et Wallace & Gromit Les Inventuriers (63.1k).

Vous les connaissiez inventeurs ? Les voici entrepreneurs ! Nettoyeurs de vitres ou boulangers, Wallace et Gromit mettent du cœur à l’ouvrage. Un peu trop peut-être… Dans Rasé de près (première apparition de Shaun le mouton) comme dans Un sacré pétrin (inédit au cinéma), l’amour aveugle de Wallace va précipiter le duo dans de folles aventures aux allures de polar !

 

  • Les Sentinelles (Destiny Films) Documentaire de Pierre Pezerat.

Josette Roudaire et Jean-Marie Birbès étaient ouvriers, en contact avec l’amiante. Paul François, agriculteur, a été intoxiqué par un pesticide de Monsanto, le Lasso. Henri Pézerat, chercheur au CNRS, a marqué leurs vies en les aidant à se battre pour que ces crimes industriels ne restent pas impunis… La justice s’est-elle prononcée pour les responsables du grand mensonge de l’amiante ? Que fera-t-elle pour ceux de la catastrophe annoncée des pesticides ?

 

  • We Blew It (Lost Films ~17 copies) Documentaire de Jean Baptiste Thoret.

Comment l’Amérique est-elle passée d’Easy Rider à Donald Trump ? Que sont devenus les rêves et les utopies des années 60 et 70 ? Qu’en pensent, aujourd’hui, ceux qui ont vécu cet âge d’or ? Ont-ils vraiment tout foutu en l’air ?

 

  • Irrintzina Le Cri De La Génération Climat (Fokus 21 ~10 copies) Documentaire de Sandra blondel et Pascal Hennequin.

Face au sentiment d’impuissance que provoque l’extrême gravité du dérèglement climatique, quelques militants de l’organisation basque Bizi ! font un pari fou : construire en quelques années une mobilisation sans précédent en vue de la COP21 et lancer un grand mouvement non-violent pour le climat : Alternatiba.
De Bayonne à Paris, sur des vélos multiplaces, coup de pédale après coup de pédale, en multipliant les villages des alternatives, de petites victoires en grandes mobilisations contre les multinationales des énergies fossiles et les banques qui les soutiennent, le film raconte les étapes de cette mobilisation.
Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l’effondrement de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des milliers de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place. Tour Alternatiba, Action Non-Violente COP21, Faucheurs de chaises, blocage du sommet pétrolier…
Le film d’une génération qui ne se résigne pas, qui crée et invente un avenir désirable où bataille écologiste et sociale rime avec plaisir et joie d’être ensemble. Soutenu par près de 1250 contributeurs, avec la participation d’une vingtaine de techniciens à travers toute la France.

 

  • Derrière Les Fronts Résitance Et Résilience En Palestine (Vendredi Distribution) Documentaire d’Alexandra Dols.

Ce documentaire dresse le portrait de la psychiatre psychothérapeute et écrivaine palestinienne Dr. Samah Jabr. Elle s’est spécialisée dans les stratégies et conséquences psychologiques de l’occupation palestinienne. Comment cela se manifeste t’il dans les esprits? Quels sont les outils pour y faire face? Son précieux témoignage, qui structure le film, est ponctué par des extraits de chroniques, des interviews de femmes et d’hommes qui partagent leurs histoires, leurs actes de résilience, de résistance.

 

  • Patmos (Les Découvertes Du Saint André ~1 copie) Un long de Martin Ziegler.

Un an de la vie de Patrick, celle du journalier, distributeur de prospectus, malmené entre sa femme, l’alcool et ses faux et vrais amis, leur folie, jusqu’au drame. Jusqu’à revoir peut-être cette vie dont il ne voyait plus même son reste de lumière, son soupçon de beauté et de grandeur.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :