Cette semaine dans les salles

Cette semaine, deux films primés à Cannes 2017 et les aventures d’un tueur à gages accompagné de son garde du corps sans oublier les autres films. Bon choix et bonnes séances.

 

  • Hitman & Bodyguard (Metropolitan FilmExport ~466 copies) Nouveau long de Patrick Hughes après Expendables 3 (1M).

Un redoutable tueur à gages est contraint de témoigner contre son ancien employeur devant la Cour internationale de justice de La Haye. Interpol est alors chargée de l’escorter jusqu’aux Pays-Bas et engage le meilleur garde du corps du métier pour mener à bien cette mission. Mais c’était sans savoir que depuis des années, les deux hommes s’opposent : les voilà désormais obligés de s’associer pour tenter de survivre aux pires épreuves… De l’Angleterre à La Haye, ils vont vivre une aventure délirante, une succession infernale de tentatives de meurtre, de courses-poursuites pour échapper à un dictateur d’Europe de l’Est prêt à tout pour les éliminer.

 

  • Les Proies (Universal Pictures International France ~360 copies) Nouveau long de Sofia Coppola après Virgin Suicides (482.8k), Lost In Translation (1.3M), Marie Antoinette (1.2M), Somewhere (480.4k) et The Bling Ring (436.8k). C’est la seconde adaptation du roman éponyme de Thomas Cullinan après celle de Don Siegel dans les années soixante-dix (407.8k). Le film a obtenu le prix de la mise en scène au festival de Cannes 2017.

En pleine guerre de Sécession, dans le Sud profond, les pensionnaires d’un internat de jeunes filles recueillent un soldat blessé du camp adverse. Alors qu’elles lui offrent refuge et pansent ses plaies, l’atmosphère se charge de tensions sexuelles et de dangereuses rivalités éclatent. Jusqu’à ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabous.

 

  • 120 Battements Par Minutes (Memento Films Distribution ~250 copies) Troisième long de Robin Campillo après Les Revenants (32.1k) et Eastern Boys (47.3k). Le film est reparti de Cannes 2017 avec le Grand Prix, le prix Fipresci et la Queer Palm et du festival du film de Cabourg avec le prix du public.

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale.
Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.
CRITIQUE
AVANT-PREMIERE

 

  • Nés En Chine (The Walt Disney Company France ~163 copies) Nouvelle production Disneynature après Les Ailes Pourpres Le Mystère Des Flamants (248.2k), Pollen (123.9k), Félins (783.9k), Chimpanzés (470.1k), Au Royaume Des Singes (90.1k) et L’Empereur (260.2k). A la réalisation, Lu Chuan à qui l’on doit Kekexeli La Patrouille Sauvage (16.8k) et City Of Life And Death (15.7k).

Yaya, une maman panda géant guide son petit Mei Mei alors qu’il explore le monde et gagne en indépendance.
Tao Tao, un Rhinopithèque de Roxellane -plus communément appelé singe doré – âgé de deux ans cherche sa place au sein de sa famille  après la naissance de sa petite sœur
Dawa, une panthère des neiges – un animal mystérieux rarement observé par l’homme –confrontée à l’incroyable difficulté d’élever ses deux petits dans l’un des habitats les plus hostiles et les plus impitoyables du monde.
CRITIQUE

 

  • Ciel Rouge (Jour2fête ~13 copies) Premier long en tant que réalisateur d’Olivier Lorelle.

Vietnam – 1946. Philippe s’est engagé pour pacifier un pays inconnu fait de forêts denses et de montagnes spectaculaires. Ses idéaux s’effondrent lorsqu’il comprend qu’il doit torturer et tuer une jeune vietminh qui lutte pour son indépendance. Il décide de fuir avec elle dans un voyage imprévisible au cœur de la jungle. Livrés à eux-mêmes, ils découvriront qui ils sont. Ce film est l’histoire de leur amour.

 

  • Upstream Color (Ed Distribution ~15 copies) Deuxième long de Shane Carruth après Primer (5.3k). Le film date de 2013.

Dans le terreau de certaines plantes se trouve une larve aux étranges vertus. Introduite dans l’organisme humain, elle permet de manipuler l’hôte inconscient de ce qui lui arrive. Victime de cette expérience, Kris se retrouve dépossédée de ses biens, et finalement de sa vie. Elle rencontre Jeff qui semble avoir vécu la même intoxication. Ensemble, ils essaient de se réapproprier leurs souvenirs et de comprendre ce qui leur est arrivé.

 

  • Mort A Sarajevo (Vendredi Distribution ~30 copies) Nouveau long de Tenis Tanovic après No Man’s Land (482.7k), 11’09’’01 September 11 (92.5k), L’Enfer (62.5k), Eyes Of War (40.3k), Cirkus Colombia (11.6k) et La Femme Du Ferrailleur (6.3k). Le film est une adaptation de la pièce « Hôtel Europe » de Bernard Henry Levy. Le film a remporté le Grand Prix du jury à la Berlinale 2016.

Alors que l’Hotel Europe accueille une importante délégation de diplomates réunis pour le centenaire du début de la Première Guerre Mondiale, les employés préparent une grève. L’hôtel devient le théâtre d’un conflit social, idéologique et politique et les tensions menacent dangereusement de perturber le dîner de gala.

 

  • A Gentleman (Night Ed Films) Film indien de Raj Nidimoruet et Krishna D.K plus connu sous Raj & DK.

Gaurav, un charmant gentleman, décide de se caser avec la belle Kavya. Mais celle-ci aimerait que son gentleman mette un peu plus de piment et d’action dans sa vie. Un jour, suite à une erreur sur sa personne, la paisible existence de Gaurav prend un tournant inattendu entre action, cascade, romance et baston.


Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :