Top / Flop Ciné 2019 de Chris

Comme chaque année les membres de la Team Zickma partagent avec vous leurs coups de coeur et aussi leurs déceptions via les traditionnels top / flop.

Aujourd’hui, on continue avec celui qui parfois râle, en prend plein la tête quand il a une opinion mais surtout qui s’en amuse avec une belle auto-dérision : Chris

Il y a eu pas mal de bons films cette année et le choix n’a pas été simple si bien que je suis passé d’un top 30 à un top 15… Ce qui est déjà pas mal d’autant que le nombre de film sortis cette année était encore énorme !

Top

Mon top est assez varié avec du Blockbuster, du cinéma un peu plus discret et du français, car bien que cela en énervera plus d’un, oui le cinéma français propose de très belles choses.

Si au départ je ne pensais pas classer Joker si haut, les multiples visions ont fait de lui mon champion 2019 toutes catégories confondues. Que ce soit pour son casting ou son histoire, le tout m’aura passionné.

Je peux en dire de même pour La belle époque du côté du cinéma français.

Dans les surprises inattendues, Good Boys qui m’aura vraiment amusé et méritait une belle place ici ainsi que Child’s play qui est parvenu à proposer un remake plus que satisfaisant. Alex Aja est évidemment là, tout comme Hugo Gélin, soit deux réalisateurs français qui osent et méritent bien plus de reconnaissances que ce qu’ils ont déjà. On a quand même ici deux grands monsieur du cinéma.

Enfin d’autres films sont parvenus à me procurer de belles émotions à l’image de Stan & Ollie, Freedom ou encore Attaque à Mumbai.

  1. Joker
  2. La belle époque
  3. Mon inconnue
  4. Le meilleur reste à venir
  5. Celle que vous croyez
  6. Stan & Ollie
  7. Crawl
  8. Good Boys
  9. Rocketman
  10. Freedom
  11. La reine des neiges 2
  12. Star Wars : L’ascension de Skywalker
  13. Child’s play
  14. Bright Burn
  15. Attaque à Mumbai

Ils ont faillis être dans le top 15…

Parasite – Wild rose – Wedding nightmare – Hors normes

Ces films sont des propositions de cinéma variées qui cherchent à aller plus loin que ce soit dans l’émotion ou aussi l’originalité.

Mention spéciale à

Nicky Larson et le Parfum de Cupidon

Bravo pour ce film, injustement claché avant sa sortie alors qu’il suffisait de faire confiance à Philippe Lacheau qui ne cesse de prouver combien il est doué pour faire du cinéma populaire.

Les flops

Voici la partie qui souvent dérange parce que forcément dans les flops il y a les tops d’autres, mais le cinéma est si vaste que heureusement cela parle à tous.

Pour moi le flop incontesté de cette année est Les misérables. Entre des acteurs jouant mal, un scénario moralisateur rempli de cliché et une image catastrophique de nos forces de l’ordre, le tout a été en plus exacerbé par un lobbying marketing sans précédents. On nous a vendu ce film comme un classique, un chef d’oeuvre, mis en avant la pauvreté de la banlieue et j’en passe pour cacher en réalité la médiocrité du scénario, de la réalisation et du travail des comédiens. De la belle poudre aux yeux bien orchestrée puisque le public (essentiellement des jeunes influençables par la pub) a répondu présent.

Il en va de même ou presque pour Black Christmas et son message ridicule sur le féminisme. Il y a tant de belles manières de mettre les femmes en avant là où ce film pseudo horreur qui ne l’est pas offre finalement une image pathétique de la femme. A la place on y va avec des gros sabots castrateurs ridicules. Ce film est si mauvais que je n’ai même pas eu envie d’en faire la critique.

Les autres films du flops sont souvent ici de par leur manque d’originalité (Annabelle, Countdown), d’un scénario de qualité ou encore d’une réalisation pénible (Quand est-ce que Dolan va se renouveler ?).

Mention spéciale à Once upon a time qui a pu bénéficier d’une bien belle campagne marketing et qui m’aura ennuyé comme jamais, une fois dans la salle.

  1. Les misérables
  2. Black Christmas
  3. Cats
  4. Midsommar
  5. Ma vie avec john F Donovan
  6. Yves
  7. Annabelle la maison du mal
  8. Her smell
  9. Once upon a time in hollywood
  10. Countdown

Pas loin du flop :

Godzilla 2 : Roi des monstres – Maléfique le pouvoir du mal – Gemini man

Ces trois-ci souffrent clairement d’un scénario au raz des pâquerettes.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :