Sortie de Super Adventure Club des Casablanca Drivers

Après avoir dévoilé le très bon Obayaya il y a quelques semaines maintenant, il est temps pour nous de nous plonger dans l’album Super Adventure Club des Casablanca Drivers.

Album qui ravira les amateurs de morceaux électroniques incluant diverses saveurs (ici quelques touches de funk par moment), ce Super Adventure Club composé de 10 pistes est dans l’ensemble assez convainquant même si, parfois, laisse une petite sensation de « Trop peu ».

Comprenez par là que bien que réussi, on aurait aimé un peu plus de diversité entre les pistes qui, si elles forment un tout cohérent, manquent un peu de distinctions individuelles ou de moments assez marquants sur pour sortir du lot.

Du côté des très bonnes pistes, on retiendra évidemment le single At Carmelo’s, morceau vraiment réussi et résumant parfaitement ce côté Melting pot des saveurs.

Becky don’t mind a un côté très cinématographique et mélange aussi les sonorités electro avec un soupçons début des années 80 vraiment agréable à écouter.

Le duo Saint (Part 1) et Saint (Part 2) se veulent êtres des morceaux plus pop avec la partie 2 qui fait office de continuation de la partie 1 à l’image d’une version « extended » du morceau. Cela crée un long moment bien agréable.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :