On a vu Hania Rani en live

S’il est un instrument qui a de l’effet sur moi, c’est définitivement le piano. Capable de me toucher et me faire utiliser mon imagination, la musique à base de piano est toujours parvenue à me faire des choses.

Voilà pourquoi lorsque l’on m’a proposé d’écouter l’album « Esja » de Hania Rani il y a peu, j’ai sauté sur l’occasion.

Album qui vous prend dès les premières secondes avec sa piste d’ouverture somptueuse et qui ne vous quitte plus sur les 10 pistes que compose cet opus, l’expérience aura gagné en puissance et en émotion lors de sa venue au Cent Quatre à Paris le temps d’un concert.

Proposant à la fois des titres extraits de son album ainsi que d’autres plus anciens, l’une des grandes surprises de ce live aura été de voir Hania Rani chanter sur certaines chansons. Surprise puisque bien que sa voix soit totalement absente de son album, elle est parvenue à nous montrer qu’en plus d’être une musicienne incroyable, elle était aussi une chanteuse de talent.

Capable de monter très haut, elle utilise sa voix également comme instrument et se sera aidée aussi le temps d’un titre avec un Looper afin de donner une plus grand dimension à l’une des chansons proposées.

Proposant un set de plus d’une heure, la salle était conquise dès les premières notes au point même de ne pas oser applaudir au début. Il faut dire que toute la salle était accrochée aux notes délivrées par Hania qui nous aura révélé utiliser des… Pansements collant de médecine sur certaines cordes pour apporter un son unique et appréciable.

Quelques chansons plus tard, le public osera enfin applaudir pour ne plus arrêter ensuite et même terminer en standing ovation sur la fin.

Ce live de Hania Rani était riche en émotion et une véritable bulle douce qui nous aura entouré le temps d’un concert avant d’éclater et de nous replonger ensuite dans la réalité. Beaucoup de douceur et un talent incroyable, Hania Rani est à absolument voir sur scène pour qui aime un minimum la belle musique…

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :