On a rencontré Abi Lomby

On a découvert Abi Lomby en 2017, avec le titre Lose no sleep et alors qu’on imaginait une suite rapide, il nous aura fallu attendre pratiquement 2 ans pour aujourd’hui pouvoir la retrouver avec de nouvelles aventures.

Nouveau look, nouveau style, mais même naturel et timidité qu’à ses débuts si bien que lors de notre rencontre, il nous a été demandé s’il était possible de ne pas filmer notre entretien.

On ne va pas se mentir, c’est dommage d’autant que face à moi se trouvait une jeune femme sympathique, douce, naturelle et incroyablement séduisante.

Vous l’aurez compris, je suis tombé sous son charme et quelque bégaiement plus tard, je suis parvenu à obtenir quelques informations la concernant.

L’une de mes premières questions aura été évidemment de demander pourquoi il y avait eu un si long moment entre le premier single et le second, ce à quoi Abi m’aura répondu préférer travailler à son rythme et proposer le meilleur d’elle-même plutôt que de se précipiter et courir après le succès. Très mature et réfléchie, on sent chez Abi ce désir de se construire une belle et longue carrière plutôt que de marquer le coup avant de disparaître comme nombreuses jeunes femmes avant elle.

Bien consciente de faire un métier difficile où il y a beaucoup de candidats et peu d’élus, elle ajoute, non sans rire que s’il devait y avoir un Plan B en cas de non succès, alors on se retrouverait sans doute autour de cupcakes et autres gâteaux. En effet, Abi aime cuisiner et plus particulièrement les desserts.

Vous ai-je dit que j’étais tombé sous son charme… Car à ce moment-là mon estomac a parlé et il n’en fallait pas plus pour avoir envie de parler cousine avec elle… Chose que je me suis retenu de faire puisque bien évidemment on ne peut que lui souhaiter de ne jamais avoir recours à ce plan B et de continuer évidemment sa carrière de chanteuse.

Une carrière de chanteuse qui sera mise en avant prochainement sur un album qu’elle a souhaité être 100% Abi Lomby, entendez par là qu’à l’heure d’écrire ces mots, il ne devrait y avoir ni collaborations, ni reprises puisque ce premier opus sera composé de chansons originales écrites en grande partie par elle et produite par LaShawn Daniels qui est l’homme derrière le début de carrière.

En effet Abi se souvient de ce soir où elle donnait un showcase à L.A. avec par chance la présence de LaShawn Daniels dans la salle. Grand producteur, il a évidemment directement perçu en elle le talent et les possibilités si bien que les choses se sont très vite mises en route. Une rencontre magique qui aura permis à Abi de signer et proposer son premier titre avant de commencer à travailler sur son album dont l’une des thématiques sera l’amour.

Producteur connu pour ses sonorités urbaines, on a demandé alors à Abi si LaShawn Daniels n’avait pas essayé de précipiter les choses avec elle, ce à quoi elle a catégoriquement répondu « non » ! LaShawn Daniels est quelqu’un de très à l’écoute, compréhensif et d’une grande aide pour elle. Il accepte de prendre son temps et de permettre à Abi d’expérimenter, de travailler encore et encore jusqu’à atteindre ce qui lui semble parfait. Car en plus d’être intelligente, Abi est également une jeune femme bosseuse, mais qui manque encore un peu de discernement parfois. Il lui arrive en effet de vouloir toujours pousser les choses plus loin et ne pas remarquer le bon titre devant elle. C’est là qu’intervient LaShawn Daniels et son équipe, afin de lui faire comprendre que quand c’est bon, il faut savoir laisser aller les choses et que chercher à toujours ajouter des sons, des changements ou carrément de tout réécrire n’amène à rien. Souvent les plus tristes sont les perfectionnistes.

Pas question non plus pour Abi Lomby de se déambuler à moitié nue ou de se frotter sur le capot d’une voiture. Non, Abi ne trouve pas cela glamour et n’apprécie que peu cette image de la femme. Une image qui, bien que régulièrement proposée dans les clips des jeunes artistes débutantes pour vendre, ne l’intéresse pas et fort heureusement ne lui a jamais été proposé sans quoi elle aurait refusé.

Si Abi doit réussir, ce sera grâce à ses chansons et sa voix et non pour avoir nettoyé une voiture de manière lascive.

Vous l’aurez compris, Abi Lomby est là pour durer de par son talent bien évidemment, mais aussi par une grande lucidité concernant le métier de chanteuse et sa non-envie de précipiter les choses.

Et donc a défaut de goûter ses cupcakes, on peut apprécier son nouveau single « Hold back the light » avant l’album, qui on l’espère, sortira fin de l’année.

Les photos proviennent de la page Facebook officielle d’Abi Lomby

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :