On a goûté aux préliminaires de Zazie

3 rendez-vous en guise de teasing ou comme l’aura si bien appelé Zazie elle-même , 3 soirs de préliminaires avant l’Essenciel Tour qui débutera en mai avec notamment une résidence en novembre à l’Olympia.

Et c’est lors du troisième rendez-vous que nous sommes allés goûter aux charmes de Zazie.

Des préliminaires joués au YoYo du palais de Tokyo et dont on a bien failli garder un goût Amer.

En effet on ne peut que déplorer une organisation décevante ayant énervé une grande partie du public présent.

La mauvaise surprise est venue du fait que le vestiaire soit obligatoire sous peine de ne pas pouvoir entrer dans la salle. Une consigne qui évidement n’avais absolument pas été annoncée en amont, ni sur les billets, ni pendant la longue attente avant le concert. Un vestiaire évidement payant et qui a rapidement fait explosé le budget. A 4€ la pièce, certains se sont retrouvés à devoir débourser plus de 20€ non par choix, mais pas obligation. Pis encore, il n’y avait pas de lecteur de cartes bleues et les jeunes femmes en charge du vestiaires (bien désagréables) demandaient aux gens de sortir… de trouver un distributeur et de revenir… autant dire que lorsque l’on a attendu plus de 3 heures pour rentrer et bénéficier d’une bonne place ; devoir commencer à chercher à une heure du concert après un distributeur automatique est simplement scandaleux.

Certains venus de provinces se sont finalement vu refuser l’entrée de la salle puisque aucun moyen pour eux de trouver de distributeur, ne connaissant ni le quartier, ni Paris. L’organisations ne souhaitant faire aucune concession.

Passée cette organisation calamiteuse, Zazie est alors arrivée sur scène et est parvenue à rendre ce début de rendez-vous catastrophiques, bien agréable.

Il faut dire que malgré la courte durée du set (1h15), Zazie a proposée ce qu’elle fait de mieux de puis pratiquement 30 ans, nous charmer, nous faire chanter et nous faire danser.

Traversant une bonne partie de ses albums (tout en oubliant toujours son premier opus Je, tu, ils), Zazie a enchaîné les tubes et les titres moins connus du grand public à l’image du superbe Temps plus vieux.

Si certains titres étaient retravaillés (pas toujours de la plus belle façon), d’autres étaient proposés dans leurs versions originales. Mais comme elle l’a si bien dit elle-même, parfois les habits originaux restent les plus beaux. J’étais là en est le parfait exemple.

A nouveau très proche de son public, Zazie a tenu à expliquer que ce qui allait être proposé lors de cette soirée n’allait pas spécialement être sur la tournée et que certains titres pourraient être absents (bien que l’on a du mal à imaginer certains titres absents) et d’autres évidement viendraient se greffer.

Alors que faudrait-il garder ou changer sur la tournée… et bien voici notre avis.

Tout qui ouvrait la soirée de ce soir devrait sans doute laisser sa place à un titre plus accrocheur, plus « rentre dedans ». De plus on aimerait clairement retrouver la Zazie du Rodéo tour qui osait de belles entrées sur scènes là où depuis maintenant 10 ans, il n’y a plus vraiment de mise en scène ou d’efforts de ce côté là.

Évidement Waterloo ainsi que les autres titres issus du dernier album se doivent d’être dans la set list définitive puisque l’on a évidemment envie de les entendre en live.

Des rails reste un monument et se doit d’être sur la tournée bien qu’une relecture plus electro serait agréable.

Larsen sera, on l’espère proposé de la même manière puisque cette version préliminaire était simplement magnifique.

Rue de la paix par contre, ici proposée en version ralentie, perd totalement de son intérêt. Évidement on aime cette chanson mais clairement une version ralentie ne lui va absolument pas et là où le public est supposé sauter… il s’ennuie. Après, voilà déjà de nombreux mois que Zazie propose cette version là et on se dit qu’il y a peu de chances qu’elle soit revue. Alors pourquoi ne pas la supprimer simplement de la set list et la remplacer par une petite chanson issue du premier album genre Sucre salé ou Fou de toi

Temps plus vieux est une belle douceur et on espère évidemment la retrouver sur la tournée.

Cela va de même pour le chef d’œuvre J’envoie valser qui ne prend pas une ride et reste un monument de la chanson.

Je suis un homme est évidemment un des titres favoris des fans, mais ce serait bien de voir Zazie prendre des risques et… ne pas la proposer sur cette tournée. En plus de surprendre, de laisser la place à une autre chanson, cela serait aussi l’occasion de reprendre plaisir à l’entendre d’ici 4 ou 5 ans.

Enfin que dire de Rodéo si ce n’est que cette nouvelle version est réussie et que l’on a envie de la chanter encore et encore lorsque arrivera la tournée.

Et du côté des envies… et bien on a envie d’une Zazie qui n’oublie pas ses plus anciens titres, d’une Zazie qui prend des risques et propose des choses.

Voici donc quelques titres que l’on aimerait voir sur la tournée aux côtés des tubes :

Sucré, salé – On y va let’s go – Hissé haut – Stop – Slow – Vue du ciel – Dans la lune – La fan de sa vie – Si tu viens – Adieu tristesse – Tout va bien

On sait que nos désirs ne seront pas tous réalisés, mais si déjà cela pouvait donner des idées à Zazie, ce serait un réel plaisir.

Rendez-vous sur L’essenciel tour !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :