On a écouté Dark light de Paranoïd

C’est ce 1er février que sortira l’EP Dark light de Paranoïd et l’une des premières choses qui marquent à la première écoute, au-delà de la qualité musicale, est la voix du chanteur qui a ce petit aspect 80’s !

Concernant les différentes pistes proposées, No place qui ouvre l’opus est une des plus belles pistes offertes par ici. Musicalement c’est très agréable et à nouveau, cette voix particulière, dans e sens où il n’y a pas vraiment de chanteur avec ce style actuellement rappelle un peu le style proposé dans l’excellent film de 2016 « Sing Street » (si vous ne l’avez pas vu… C’est un grand film !

La piste ayant donné le nom l’EP, Dark Light est elle aussi très réussie. Plus énergique et agressive que la piste précédente à l’exception des refrains, a elle aussi ce petit côté nostalgique des concerts de pop où les jeunes sont sans portables et dansent tout en frappant des mains. Imaginez un concert des Cook Da Book dans le film La boum… On y est !

Lazy Day est le premier single choisi pour défendre cet opus et bien que très agréable, il est quelque peu éloigné des autres pistes. Il est un peu la pause douceur de cet album plus énergique que ce que laisse entendre ce titre. Il s’agit d’une jolie carte de visite, tout en laissant aux gens le plaisir de découvrir les autres chansons bien plus interessantes de l’album.

Le titre suivant, Unbreakable est selon moi, la plus belle chanson de cet opus ! La chanson est prenante avec ses basses profondes, la voix particulière du chanteur et ce changement radical soudain sur la fin. Presque comme un titre à part vis-à-vis de ce que l’on a entendu précédemment, c’est une très belle surprise annonciatrice de…

Anthem, l’avant-dernière piste de cet EP qui se démarque aussi un peu des sonorités du début de l’album ! Ce titre a un aspect plus rock, proche des ballades uptempo des Cranberries par exemple. C’est très réussi à nouveau !

La dernière piste va dans la continuité des deux pistes précédentes et a ce petit quelque chose rappelant lui aussi les Cranberries (et dieu sait que j’aime ce groupe). L’ep se clôture donc d’une très jolie façon avec Welcome to this place !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :