On a écouté Ah Ouais d’Aurel

Nouvel artiste dans le paysage de la variété française, Aurel propose son premier EP « Ah Ouais » cette semaine et c’est plutôt agréable.

Variété française, mais aussi flow type Rap pour le jeune homme qui mélange les deux mondes le temps de 5 pistes très agréables.

Bien entendu, celle qui sort du lot est celle qui a donné son nom à l’EP, « Ah ouais » à la fois fun et légère, mais surtout très efficace et ce notamment grâce à l’ajout de la voix féminine pour accompagner Aurel.

« Krang » parlera évidemment aux enfants des années 80 (mais pas que) puisque ce nom vous rappellera inévitablement Les tortues Ninja. Bien entendu, il n’est pas question de Pizza ou de carapaces par ici, mais bien de quelque chose plus subtile à commencer par cette réflexion : « J’ai un cerveau dans le bide comme KRANG »

« Hier La page » pourrait être une chanson annonçant une dépression latente, mais Aurel a heureusement eu l’idée d’extérioriser ses craintes, ses peurs et son mal-être de l’instant en chanson et ce pour proposer finalement quelque chose plus que jamais d’actualité.

L’une des plus belles pistes de cet opus se trouve être « Oxygène pour deux« . qu’Aurel a écrit quelques années après la disparition soudaine d’un de ses proches mort d’une crise cardiaque alors que rien ne laissait entrevoir ce triste évènement. Son ambition, celle d’écrire aussi bien que ce proche rempli de talent.

Reste un dernier titre sur cet Ep qu’Aurel a écrit très rapidement alors qu’une idée lui est apparue alors même qu’il s’est réveillé en pleine nuit. C’est aussi ça être un artiste, voir l’inspiration surgir n’importe quand. Ne reste qu’à concrétiser ensuite une idée aussi simple qu’une phrase anodine telle que « Chagrin de nuit« .

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :