Made in France : La date de sortie du film repoussée

Made in France-bannière

Au lendemain des attentats qui ont endeuillé la capitale, le producteur et le distributeur du film « Made in France » ont décidé de reporter sa sortie, prévue initialement au mercredi 18 novembre à une date ultérieure. Le réalisateur Nicolas Boukhrief y met en scène un groupe de jeunes djihadistes qui planifient des attaques de masse dans Paris.

Un film sur la dérive de la jeunesse. « Suite aux événements tragiques de vendredi soir, le distributeur Pretty Pictures et le producteur Radar Films ont immédiatement pris la décision de repousser la sortie du film à une date ultérieure », ont-ils indiqué dans un communiqué.

Dès samedi matin, les affiches du film Made in France, qui devait sortir en salles mercredi prochain, ont été retirées des métros parisiens. Elles montraient une Tour Eiffel en forme de Kalachnikov.

A l’arrivée, Made in France aborde de plein front un sujet délicat, directement lié aux événements de ce début d’année, les attentats islamistes de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher à Paris.

« Ce film a été rattrapé par l’histoire », témoigne Nicolas Boukhrief. « Daech n’existait pas. Il n’y avait pas encore cette folie des jeunes qui partent se battre en Syrie. Les jeunes dont le film parle sont Français, comme les (frères) Kouachi ».

Outre le report de Made in France, plusieurs événements cinématographiques ont été annulés ce week-end dû aux attentats du 13 novembre. Steven Spielberg, qui devait venir à Paris ce dimanche pour l’avant-première de son nouveau thriller historique, Le Pont des espions, a annulé sa venue dans la capitale. Même décision pour Jane Got a Gun, le western avec Natalie Portman. La promo du film, ce dimanche, a été annulée, tout comme l’avant-première prévue lundi à Paris.

Made in France – Bande-annonce

Made in France-affiche

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :