Edge of tomorrow: Changement de titre… Encore

Aujourd’hui reparlons d’un de mes films favoris de 2014, soit Edge of tomorrow. Pourquoi reparler du film aujourd’hui, plusieurs mois après sa sortie en salle ? Simplement parce que bientôt le film sera disponible en Bluray et que je me réjouis de le revoir à la maison sur mon grand écran sauf que…

Lorsqu’il sortira en octobre en Bluray, je vais devoir choisir entre un Steel Book hors de prix à la Fnac qui une fois encore surfera sur la mode du Steel book pour nous proposer un Bluray approchant les 40 euros à moins que je ne prenne l’édition 3D classique à 29 euros, l’édition bluray à 25 ou encore le dvd à 20 euros !

Cela en fait du choix…

Ou alors je peux comme je le fais régulièrement passer par l’import mais là… Sacrilège, Edge of tomorrow n’existe plus ! Ou du moins sous sa forme cinéma puisque le bluray à venir (ainsi que la version 3D et le DVD) affichent fièrement le titre « Live, Die, repeat« 

 

Vous l’aurez compris, Warner est en galère avec le film qui injustement n’a pas créé d’étincelles au box office puisqu’il a rapporté 99 millions sur le sol US pour un budget de 178 !  (264 en mondial) et comme vous le savez pour qu’un film soit reconnu vraiment rentable, il faut que le Budget de production soit explosé en local, ce qui n’est pas le cas ici.

Mais alors quelle idée à bien pu piquer les responsables DVD de la Warner que pour flanquer une horrible pochette Bluray de la sorte donnant cette affreuse impression de voir un vulgaire DVD de série B que l’on trouverait dans les bacs à soldes de la Fnac qui n’a absolument rien d’autres à solder que des navets et surtout que dire de ce titre qui sonne tellement Nanar. Autant en Talgine, cela pouvait faire « sympa » mais en titre de film… C’est ridicule.

Le plus drôle dans l’histoire est que l’on en vient à se demander si Warner n’aurait pas mieux fait de garder le titre original « All you need is kill« , également le titre du livre adapté ici ou de rester sur leurs positions et laisser le film simplement nommé « Edge of tomorrow« 

ne reste qu’une chose à espérer… Que la France soit épargnée par cette hérésie et que l’on garde le bon titre.

Pour notre critique elle est par ici

et pour les photos de l’avant première, c’est par

et les infos sur le générique de fin sont ici

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :