Critique de W.E.

Avis:

Acteurs: Abbie Cornish – Andrea Riseborough – James d’Arcy – Oscar Isaac

Réalisatrice: Madonna

Bande annonce: 

avis: Pour parler de ce film, il faut avant tout dire que je suis fan de Madonna mais que je reste objectif avec pour preuve que je n’ai jamais vu son premier film en tant que réalisatrice (le sujet ne m’intéressant pas vraiment)

Que dire donc sur ce W.E. déjà assassiné par une «certaine» presse simplement car c’est un film signé Madonna. Et bien je dois dire que le film est loin d’être parfait. Tout comme l’histoire alterne entre le passé et le présent, Madonna alterne entre superbes scènes et passages désagréables. Par moment Madonna réalise de superbes plans avec de beaux effets dignes des grands réalisateurs et d’autres moment, ça tremble inutilement, ça coupe super vite si bien que ça fout limite un mal de crâne, bref le film est inégal et c’est bien dommage car les passages réussis sont vraiment agréables.

En réalité on ne comprend pas toujours les choix de Madonna pour tel ou tel passage et cela se ressent même dans la musique qui  pourtant extraordinaire (dans la veine de Amelie Poulain) se retrouve parfois étrangement utilisée. Ca ne colle pas toujours avec les images.

Du côté de l’histoire, c’est pareil, on s’accroche facilement aux personnages, essentiellement ceux du présent alors qu’il nous manque quelques petites choses dans ceux du passé pour vraiment s’y attacher.

Ce qui est drôle aussi c’est de repérer sur le visage de Andrea Riseborough certaines expressions propres à Madonna si bien que des fois on se demande si cette dernière n’aurait pas souhaité jouer le rôle secrètement mais par soucis de légitimité en tant que réalisatrice et sans doute parce qu’elle savait que la presse n’allait pas la louper a décidé de prendre une autre actrice. Il y a vraiment des expressions que l’on reconnait et on pense que la direction d’acteur a du être importante.

du côté des très bonnes choses, l’histoire entre Wally (présent) et Evgeni est vraiment intéressante et prenante.

Au final pour un second film, je trouve que Madonna a réalisé un bon boulot et que même si elle doit encore s’améliorer, je pense qu’elle pourrait facilement se reconvertir en grande réalisatrice.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :