Critique de « Us »

Us

6.9

Scénario

5.0/10

Réalisation

8.0/10

Casting

7.0/10

Bande-Originale

7.5/10

Les pour

  • Beaucoup de talent pour la mise en scène
  • Habile mélange des genres

Les contre

  • La tournure du scénario
  • Un twist trop tiré par les cheveux

Twitter : #UsMovie @UsMovie @JordanPeele @UniversalFR

Titre VO :

Réalisateur : Jordan Peele 

Acteurs/trices : Lupita Nyong’o, Winston Duke, Elisabeth Moss, Tim Heidecker…

Durée : 1H59

Date de sortie : 20 mars 2019

Après avoir conquis de nombreux cinéphiles il y’a quelques années et ce en remportant par la même occasion l’Oscar du Meilleur Scénario pour Get Out, Jordan Peele revient derrière la caméra cette année pour son second long-métrage. Non content d’être déjà sur de nombreux projets pour 2019 (il est à la tête du revival de la mythique série « La Quatrième Dimension » en plus de sa participation vocale au casting du prochain Toy Story), on aurait pu croire que Us, en souffrirait. Si le film peine à sortir de sa zone de confort, il n’en est toutefois rien et Peele montre encore une fois tout le talent qu’il a à revendre, même si le tout n’est pas parfait.

Us déroute et ne plaira pas à tout le monde, c’est certain. Passé sa première heure mystérieuse et fascinante, à la mise en scène souvent proche de la maestria (avec des emprunts et une ambiance qui viennent lorgner du coté de chez Spielberg ou encore De Palma), le film se perd quelque peu dans les méandres d’un scénario peut-être un petit peu trop poussif et exagéré à mi-chemin entre fantastique et science-fiction offrant des thématiques floues et moins accrocheuses que celles de Get Out qui lui aussi venait se frotter à l’invraisemblable et au burlesque sur ses derniers instants. Sauf qu’ici, et ce malgré la prestation au top de Lupita Nyong’o en mère de famille badass à souhait, on peine à s’identifier aux personnages, souvent très rapidement laissés sur le bas-côté (Winston Duke s’en donne à cœur joie et est vraiment bon, mais il méritait un meilleur traitement).

Là où la mise en scène de Jordan Peele déborde d’intelligence, de références et de subtilités (certains plans sont déjà iconiques avec des passages terrassants pour un mélange entre l’horreur et le fun parfaitement dosé, agrémenté d’une bande-originale variée et très riche), c’est l’histoire qui aura eu clairement du mal à nous convaincre, malgré un twist final bien amené mais qui manque un peu de cohérence avec le tout. 

On en demandait peut-être pas tant niveau complexité, ce qui ne manque malheureusement pas de perdre certains spectateurs en cours de route. Nous faisons partie de ceux-là. Dommage, car tout le reste tel qu’énoncé ci-dessus s’approche quasiment de la réussite. Us, mérite néanmoins le coup d’œil et aura le mérite de mettre tout le monde d’accord sur un point : Jordan Peele est un cinéaste à suivre.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire