Critique de The visit

The visit

9

Scénario

9.0/10

Acteurs

9.5/10

Réalisation

8.5/10

Musique

9.0/10

Les pour

  • Un très bon thriller
  • De très bons acteurs

Les contre

  • Une seconde vision différente
Avis:

Twitter : #TheVisit @UniversalFR

Acteurs : Olivia DeJonge, Ed Oxenbould

Réalisateur : M. Night Shyamalan

Date de sortie : 7 Octobre 2015 (1H34)

Dire que l’on attendait le retour de M. Night Shyamalan dans les sommets du thriller ne surprendra personne tant le réalisateur n’a eu de cesse que de cumuler les déceptions ces dernières années. Entre un After Earth avec Will Smith déjà oublié ou encore Le dernier maître de l’air totalement loupé et un Phénomènes sympa mais sans plus, nous étions nombreux à attendre un film aussi bon que Le 6ème sens et c’est enfin là.

Pourtant à la première minute du film j’ai eu peur, peur car nous sommes devant un film filmé à la caméra embarquée et je me suis dit « Oh  non, voilà que lui aussi succombe à la mode du pseudo Found Footage à la noix » mais c’était sans compter sur le talent de Shyamalan qui même si forcément inclut quelques Jump Scares typiques au genre n’abuse pas des astuces usées jusqu’à la corde  et prend même limite parfois le temps de simplement poser la caméra. C’était aussi sans compter sur quelque chose que les films du genre loupent souvent… La qualité du scénario, car c’est bien ici que l’on retrouve le grand Shyamalan.

The Visit

Une fois encore, il nous sert une histoire prenante du début jusqu’à la fin avec un twist que je n’ai absolument pas vu venir et qui est vraiment fort, si fort qu’il remet tout en cause mais je ne vais pas en dire plus sous peine de vous gâcher le film.

Puis cette fois ci, le célèbre réalisateur apporte deux choses inattendues et incroyablement agréables, de l’humour et des enfants en vedettes principales. Concernant l’humour, sans être une comédie pure, dites-vous que vous allez vraiment vous marrer devant ce film avec certaines scènes mémorables délivrées justement la plupart du temps par le duo d’enfants et essentiellement le déjà incroyable Ed Oxenbould qui en plus d’être très doué est vraiment très drôle. Exemple typique de l’enfant à tête à claques dans les 3 premières minutes du film, il n’en est finalement rien, bien au contraire. Que l’on ne s’y trompe pas, on tient là une des grandes révélations de l’année et un acteur au potentiel incroyable. Vous allez l’adorer. Rassurez vous, l’autre actrice principale, la jeune Olivia DeJonge s’en sort très bien également au même titre que les autres acteurs mais Ed Oxenbould est tellement drôle qu’il explose littéralement et forcément donne un côté plus en retrait aux autres.

The visit critique1

La mise en scène du film est très soignée et menée intelligemment. Un des exemples est la quasi absence de musique dans ce dernier, collant au principe du « Montage du documentaire » et donc un montage sans musique.

Alors pourquoi un 4/5 et pas un 5/5 pour  ce film ? Pour la simple raison que comme tous les films de M Night Shyamalan, une fois que l’on a découvert le twist, il est impossible de revivre une seconde fois le film de la même manière. Heureusement il n’en restera pas moins un excellent thriller que l’on redécouvrira avec plaisir.

Il est définitivement entré dans la catégorie des très bons Found Footage Style (enfin…) et second dans mes films préférés de M. Night Shyamalan.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. The visit arrive en DVD et Bluray – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :