Critique de The vigil

The vigil

7.4

Scénario

7.0/10

Casting

8.0/10

Réalisation

7.2/10

Les pour

  • Quelques frayeurs
  • Un thème original

Les contre

  • Certains clichés du genre

Twitter : #TheVigil

Titre VO :

Réalisateur : Keith Thomas

Acteurs : Dave Davis, Menashe Lustig

Durée : 1H28

Date de sortie : 5 août 2020

Nouvelle sortie horrifique, mais plutôt originale dans sa thématique abordée plus que dans la forme.

Si en effet on assiste à une histoire d’esprit malveillant des plus traditionnelles incluant ses classiques Jumpscars (sans exagération) et sa résolution assez simple, ce qui démarque The vigil des autres est de nous parler des croyances juives, chose peu mise en avant dans le cinéma d’horreur.

Ainsi on découvre une tradition juive, celle des veilleurs qui passent du temps à surveiller les morts avant leur enterrement, sauf que cette-fois ci tout ne va pas se passer normalement.

Avec son ambiance pesante, le film parvient à maintenir l’intérêt tout du long tout en délivrant un message qu’on vous laissera le soin de découvrir pour ne pas vous spoiler le film, mais ce dernier tient la route et se veut un bon point de départ.

Bien réalisé et interprété, le film bénéficie également d’une agréable bande originale.

Petit film horrifique bien plus efficace que ce qui est proposé depuis quelques années maintenant au cinéma, The vigil offre un bon moment de cinéma.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :