Critique de The nightshifter

The nightshifter

7.7

Scénario

7.6/10

Réalisation

8.5/10

Casting

7.0/10

Les pour

  • Une bonne histoire de fantômes

Les contre

  • Une ou deux petites longueurs

Twitter : #TheNightshifter @etrangefestival #EtrangeFestival

Titre VO : Morto Não Fala

Casting : Daniel de Oliveira, Fabiula Nascimento, Bianca Comparato, Marcos Kligman

Réalisateur : Dennison Ramalho

Durée : 1H50

Date de sortie :  ??

Concept original que de voir un employé d’une morgue avoir la capacité de communiquer avec les personnes face à lui… Les morts !

La grande force de ce film est de surprendre en débutant comme un simple film de science-fiction pour dévier vers un film de vengeance et de maison hantée.

En effet, très rapidement, notre héros va comprendre que si communiquer avec les morts peut être vu tel un don, en abuser pour satisfaire un acte personnel peut rapidement se retourner contre lui.

Film de fantômes vengeurs, les quasi deux heures du film passent à une très grande vitesse. On ne s’ennuie jamais et le rythme est plutôt bien maîtrisé malgré de toute légère longueur essentiellement sur le début du film et une ou deux scènes un peu ridicules.

Le casting est de qualité et l’ambiance générale plutôt réussie. Enfin les amateurs de films d’horreurs seront quand même servi avec quelques scènes où le sang surgit.

Néanmoins il faut plus voir ce film tel un petit thriller horrifique plus qu’un film d’horreur forçant sur le gore puisque en plus d’offrir quelques frissons, il laisse en suspend un message lié au fait que l’on ne doit pas jouer avec la mort et ce d’autant plus si c’est pour satisfaire une vengeance personnelle.

Une des belles surprises de l’étrange festival 2018.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire