Critique de The lie

The lie

7.9

Scénario

9.0/10

Casting

7.0/10

Réalisation

7.5/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • Une histoire prenante

Les contre

  • Casting un peu faible

Twitter : #TheLie #Blumhouse

Titre VO :

Réalisateur : Veena Sud

Acteurs : Peter Sarsgaard, Joey King, Cas Anvar

Durée : 1H35

Date de sortie : 6 octobre 2020 (Amazon prime)

En voilà un film surprenant de par son histoire effrayante et qui est parvenue à m’embarquer jusqu’à la dernière minute.

Impossible pour moi de vous dévoiler beaucoup de choses concernant l’histoire sous peine de vous gâcher le plaisir et la surprise, mais The lie repose sur son histoire prenante et non sur de l’horreur où coule l’hémoglobine, etc.

Pour être totalement franc, si vous cherchez à sursauter, à frissonner, à voir des tueurs en séries etc… passez votre chemin, car ce film repose essentiellement sur une histoire de famille avec une seule question à la clef : Jusqu’où des parents peuvent aller pour protéger leur fille…

Le rythme du film est assez bon bien que plus lent qu’un Blumhouse traditionnel, mais clairement on ne s’ennuie jamais et arrivé au final on ne peut que regarder l’ensemble et se dire… WOW !

Du côté du casting, c’est par contre assez moyen. Très rapidement Joey King est insupportable et les parents bien que devant cacher des choses ont « Coupable » écrit sur leur tête et notamment la mère qui est en larme non-stop.

The lie est un bon suspens qui se repose sur une histoire choquante, mais tellement probable qu’elle rend l’horreur du sujet encore plus incroyable.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :