Critique de Raging Fire

Raging Fire

7.3

Réalisation

7.5/10

Casting

7.5/10

Musique

7.0/10

Les pour

  • 100% pur adrénaline
  • De très belles scènes d'actions bien maîtrisées

Les contre

  • Des transitions un peu brutal nous perdant parfois sur le fil conducteur

Twitter : #RagingFire #EtrangeFestival @etrangefestival

Titre VO :

Réalisateur : Benny Chan

Acteurs : Donnie Yen, Nicholas Tse, Yu Kang

Durée : 2h06

Date de sortie : Inconnue (Vu à L’étrange Festival)

Rien de mieux pour clôturer l’Etrange Festival qu’un bon pur film d’action. Devant Raging Fire vous serez servis en terme de rythme effréné et de scènes de violences.

Certaines séquences sur les routes, dont l’une d’elle aura reçu les applaudissements dans la salle, valent leur pesant d’or et les chorégraphies de certains combats sont très bonnes. Le scénario lui se penche sur la corruption au sein de la police mélangée aux trahisons et règlements de compte.

La réalisation bien qu’impeccable sur le reste (si on accepte son style pour les quelques scènes d’émotions flash back) souffrira au début du film d’un manque de bonnes transitions nous perdant sur le fil conducteur et les explications qui en découlent pour comprendre les motivations des protagonistes. Mais au bout d’un temps on finit tout de même par saisir l’ensemble.

Le casting avec en premier plan Donnie Yen est parfait. Nicholas Tse est totalement crédible et charismatique en méchant principal.

Benny Chan, réalisateur du film malheureusement décédé des suites d’un cancer, signe encore, pour la dernière fois, un très bon long métrage explosif malgré qu’il n’aura pu participer à la post-production. Fans du genre, on vous invite donc à voir le film dès que vous en aurez l’occasion. Aucune date de sortie n’est pour le moment annoncée.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :