Critique de Perdrix

Perdrix

7.8

Scénario

7.5/10

Réalisation

8.0/10

Casting

8.0/10

Les pour

  • Un film rempli de charmes et de poésies
  • Un bon casting

Les contre

  • Univers parfois un peu loufoque

Twitter : #Perdrixlefilm @Pyramide_Films @club300allocine

Réalisateur : Erwan Le Duc

Acteurs : Swann Arlaud, Maud Wyler, Fanny Ardant

Durée : 1h39

Date de sortie : 14 août 2019

Dans le cinéma français, quand on cherche un peu, on trouve un genre de perle unique. Celle qui te propose un univers particulier rempli de charmes et de poésies. Avec Perdrix, nos sens sont mélangés et on se laisse emporter par son histoire simple mais complètement intrigante et loufoque.

Perdrix c’est une histoire d’amour lentement amenée. Ceux sont des personnages qui se connaissent, d’autres qui se croisent. Juliette Webb est en vadrouille. Elle voyage à bord de sa voiture sans véritable but et avec toutes ses affaires. Un jour, son véhicule est volé. Lors de la déposition, elle rencontre Pierre Perdrix, capitaine de police, qui voit son existence bouleversée suite à l’arrivée de cette femme dans sa vie.

Ambiance paisible durant 1h39, le film trouve toute fois son rythme et propose un scénario bien ficelé. Le temps est pris pour aborder chaque personnage et la mise en scène est soignée. Le casting est magnifiquement composé. Swann Arlaud et Maud Wyler forment un charmant duo, parfois surprenant. Nicolas Maury est drôle et la voix de Fanny Ardant nous fait toujours autant vibrer.

Voilà donc un bon petit film à découvrir cet été dès sa sortie le 14 août 2019. A conseiller à tous les amoureux de film indépendant.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :