Critique de Le monde de Dory

Le Monde de Dory

7.7

Scénario

8.0/10

Acteurs / Doublage

8.0/10

Réalisation

8.5/10

Musique

7.5/10

3D

6.5/10

Les pour

  • Une suite de très bonne facture
  • De jolies musique

Les contre

  • Une ou deux scènes sans intérêts

#Twitter : #LeMondeDeDory @DisneyFR

Titre VO: Finding Dory

Réalisateur : Andrew Stanton et Angus MacLane

Voix VO: Ellen DeGeneres, Albert Brooks, Idris Elba, Eugene Levy, Ty Burrell

Voix VF : Franck Dubosc, Kev Adams, Philippe Lellouche, Mathilde Seigner,

Date de sortie : 22 Juin 2016

Durée : 1h35

Peur… très très peur, c’était là mon sentiment à l’annonce d’une suite au Le monde de Némo, un des premiers grands classiques de Pixar.

le monde de Dory critique5

Puis il y a eu les teaser et je me suis dit, bon pourquoi pas… Puis l’annonce du doublage et là ce fut le drame. Terminés, les doubleurs professionnels, oubliés, les grands acteurs puisque à la place on va chercher des « Marques » que sont Kev Adams et une pseudo Youtubeuse connue uniquement des gamines répondant au nom de Enjoy Phoenix. Mais aujourd’hui, Disney est une machine ultra puissante et malheureusement sur certaines choses, le côté commercial prend le dessus et quand en 2016 on vit dans un pays comme la France où des Youtubeurs sont plus populaires que des acteurs et bien faut se faire une raison… En tant qu’adulte, on va rester sur la VO.
Après en toute honnêteté, le doublage n’est pas mauvais, d’autant que je ne sais absolument pas comment est la voix de Enjoy Phoenix et que Kev Adams s’en sort plutôt bien même s’il hérite du seul personnage un peu pénible du film avec ses petits Ouhhhhh.… (vous comprenez en voyant le film).

le monde de Dory critique1Une fois le doublage passé, parlons à présent du film. Il est très sympa, mais pas parfait. Dans les bonnes choses, on notera un début vraiment tendre, touchant et plantant le décor faisant office de préquelle à Le monde de Nemo. En effet, bien qu’ils soient très présents, ni Nemo, ni Marin ne sont les vedettes de ce film, mais bien évidemment Dory dont l’histoire est vraiment réussie. Ainsi on découvre plusieurs choses sur elle, à commencer par son enfance, ses origines, sa vie après le premier film etc... Sur son chemin elle va évidemment croiser d’anciens personnages issus du premier film, mais aussi de nombreux nouveaux vraiment très drôles tels que les Lions de mer vraiment excellents ou encore une baleine myope et bien entendu Hank, le poulpe qui offre de très belles scènes.

L’histoire bouge assez rapidement que pour ne pas ennuyer le spectateur et une seule scène est décevante dans la mesure où elle cherche à recréer la scène des requins du premier film,  mais avec une pieuvre géante. Seulement là où Bruce et sa bande étaient drôles et bien présents, cette pieuvre ne sert à rien qu’à créer une petite scène d’action inutile et limite too much.

le monde de Dory critique6

Enfin, le film propose dans sa VF un cameo totalement inattendu vraiment très drôle et je vous encourage vraiment a ne pas chercher à savoir de qui il s’agit pour ne pas vous gâcher la surprise.

Concernant le passage avec la pieuvre géante,  il s’agit là de la seule petite fausse note et le reste est vraiment bon. Ce monde de Dory est ainsi une très jolie suite, réussie avec des graphismes magnifiques une fois encore ainsi qu’une musique agréable bien que moins marquante que celle du premier film.

Enfin la fin du film part en mode délire totale et laisse place à une sorte de folie que l’on retrouve dans les nouveaux Disney tels que Zootopie. Comme pour marquer une transition entre le vieux modèle Pixar et le nouveau modèle Disney, plus déjanté qu’avant, les dernières minutes semblent même avoir été créées par quelqu’un d’autres tant elles dénotent un peu avec le reste du film. C’est amusant et vraiment bon mais un peu en décalage quand même.

je vais terminer par vous dire un petit mot sur Piper, le court métrage présenté avant ce film et vous dire qu’en plus d’être drôle, Pixar offre ici une nouvelle prouesse technique repoussant une fois encore les limites de l’animation. On a ainsi du mal à différencier le vrai du faux et ce court métrage est bluffant.

le monde de Dory critique3

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire