Critique de Le grand jour

Avis:

Twitter: #LeGrandJour @PatheFilms

Acteurs : Nidhi Jha, Albert Ensasi Gonzalez Monteagudo, Deegii Batjargal, Tom Ssekabira

Réalisateurs : Pascal Plisson

Date de sortie : 23 septembre 2015 (1h26)

Bonus: Photos de l’avant-première

Auréolé d’un succès en 2013 avec « Sur le chemin de l’école« , Pascal Plisson revient avec un nouveau documentaire au départ centré sur 4 enfants qui vont vivre un grand jour.

Je précise « au départ »,  car si effectivement on va suivre le parcours des 4 enfants principaux du film, nous allons également découvrir au fil de celui ci quelques seconds rôles de la vie tout aussi intéressants et marquants tel que le meilleur ami d’Albert ou encore le père de Nidhi pour ne citer que ceux ci.

Le grand jour critique 5

Au départ, j’avoue avoir été un peu perdu car Pascal Plisson propose un documentaire filmé tel un film et forcément ce qui sort de l’ordinaire surprend un peu. Etait-ce réel, était-ce des inconnus, des acteurs jouant la comédie, on se le demande pendant quelques minutes avant de comprendre qu’il s’agit bien de véritables moments de vie mais filmés d’une manière moins conventionnelle. Cette façon de procéder est véritablement réussie et permet justement d’éviter le côté « documentaire pur » qui pourrait rebuter certaines personnes n’aimant pas l’effet « télévision » généralement utilisé. Ici étant donné que le tout est filmé tel un film, cela passe magnifiquement bien. De plus Pascal Plisson se permet parfois de s’éloigner de son sujet principal le temps de quelques secondes pour filmer des choses tels que de superbes paysages représentants les différents pays ou une prestation de cirque renforçant le côté « cinéma » ce qui a une fois encore pour effet de renforcer le sentiment de regarder non pas un simple documentaire mais bien un grand film. Comme quoi parfois la réalité est plus belle que la fiction.

Le grand jour critique 3

Concernant les 4 destins, ils sont tous intéressants, tous touchants même si la partie centrée sur Tom, l’Ougandais ressemblait plus à une histoire de groupe de par sa situation que les autres portraits. Il faut dire que l’on s’attache énormément aux différents protagonistes et que pour le coup on aurait aimé en savoir plus sur la vie familiale de ce dernier (Tom).  Et pourtant aussi amusant soit il, et malgré que le côté familial de Tom soit le moins exposé, c’est pourtant lui qui est parvenu  me faire tirer les larmes des yeux lorsqu’il retourne annoncer à sa famille les résultats de son examen. L’a-t-il réussi ou pas, cela je vous le laisserai le découvrir par vous même mais le retour dans sa famille après tous ses efforts est un des moments les plus émouvants du film.

Le grand jour critique 3Oui le grand jour est un grand film très humain et pour peu que l’on soit sensible et réceptif aux destins incroyables et à l’humain, il vous sera difficile de garder vos yeux au sec.

Le moment le plus cruel du film est définitivement son générique de fin, car on ne veut absolument pas quitter ces enfants, ces familles et j’espère de tout coeur que dans quelques années Pascal Plisson viendra donner suite à son film et nous montrer ce qu’ils sont devenus. Lui qui a su nous montrer 4 tranches de vies passionnantes, je serai plus que frustré que de ne pas les retrouver plus tard et voir ce qu’ils sont devenus.

Le grand jour est donc un film humainement très fort, parfaitement filmé, interprété (même si ce mot est mal employé vu que les différents protagonistes ne jouent pas mais restent naturels) de manière incroyable et une réussite totale bien que l’on espère une version longue pour sa sortie Blu-ray pour en apprendre encore plus sur tous les personnages et essentiellement Tom.

Le grand jour critique 2

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :