Critique de le correspondant

Le correspondant

7.3

Scénario

6.5/10

Acteurs

7.5/10

Réalisation

7.0/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • Enfin un Youtubeur, bon acteur
  • Une histoire simple mais efficace
  • Une bonne BO

#Twitter : #Lecorrespondant @STUDIOCANAL

Réalisateur : Jean-Michel Ben Soussan

Acteurs : Jimmy Labeeu, Sophie Mouse, Charles Berling, Sylvie Testud, Inez Desclin, Frank Bellocq

Date de sortie : 24 août 2016

Durée: 1h26min

Jusqu’à aujourd’hui, les films qui se sont risqués à faire jouer des youtubeurs  étaient soit médiocres, soit mal joués et surtout rapidement oubliés…

Jusqu’à aujourd’hui donc, car cette fois il semblerait que l’on ait trouvé un youtubeur capable aussi de jouer la comédie dans la mesure ou Jimmy Labeeu est plutôt bon bien que ce sera dans ses prochains films que l’on pourra réellement voir si c’est un coup de chance ou s’il tient la route sur plusieurs films et différents registres (personnellement j’ai envie d’y croire).

Le correspondant critique2

Que ce soit dans a manière de jouer, de délivrer ses dialogues ou de se balader en slip… Ah ça, il se balade souvent en slip dans ce film, il parvient à faire « Naturel », ce que l’on demande à un bon acteur finalement.

Puis, il faut dire qu’il est bien aidé avec le reste du casting, à commencer par Charles Berling et Sylvie Testud, loin d’être de vulgaires seconds rôles sans intérêt comme ils auraient pu l’être dans une autre comédie sur des ados. Ainsi, leurs personnages sont au contraire très bien développés et bénéficient d’une véritable histoire, tout aussi importante que celle de leur fils.

Le correspondant critique4

Du côté du jeune casting féminin, Sophie Mouse s’en sort très bien elle aussi, mais se fait voler la vedette par la toute petite Inez Desclin toujours drôle et vraiment douée.

Le correspondant critique3Pour ce qui est du scénario, il est simple et fait déjà vu, mais se veut surtout très drôle. Il faut dire que les dialogues du film sont savoureux, osés et vraiment amusant. On est ainsi directement mis à la sauce avec sa scène d’enterrement décalée et l’image du curé très, très limite (ce qui rend le tout encore plus drôle). Le film bénéficie ainsi de vannes vraiment fortes et limite même en mode « Fuck You le politiquement correct de 2016 en France », nous faisant souvent rire avant d’ajouter discrètement un « ils vont loin »

A côté de toutes ces bonnes choses que sont la bonne écriture, la bonne réalisation rythmée et le bon jeu d’acteur il y a aussi la bande originale vraiment fun, moderne et agréable à écouter.

Définitivement un film que l’on attend pas spécialement et qui s’avère être une belle surprise et entre autre avec la révélation Jimmy Labeeu bien moins lisse et photoshopé que sur l’affiche 😉

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :