Critique de La dame en noir 2: L’ange de la mort

La dame en noir 2

7.9

Scénario

7.0/10

Acteurs

8.5/10

Réalisation

9.0/10

Musique

7.0/10

Les pour

  • Une bonne suite

Les contre

  • Personnages peu développés

Twitter : #LaDameEnNoir2 @Metropolitan_Fr

Acteurs : Phoebe Fox, Jeremy Irvine, Helen McCrory

Réalisateur : Tom Harper

Date de sortie : 14 janvier 2015 (1h38min)

Autant le dire directement, si vous n’avez pas apprécié le premier film… Cela ne servira à rien d’aller voir celui-ci car la recette est exactement la même. De mon côté ayant aimé le premier opus, je suis donc sorti de cette suite plutôt satisfait.

La dame en noir 2 critique5

Une ambiance toujours aussi British, sombre, pesante et proche des films d’horreurs à l’ancienne, c’était le cas avec La dame en noir, c’est toujours le cas ici même si cette suite est un peu moins glauque. Oublié les superbes plans de la gare ou le brouillard, ici c’est un peu plus light sur les effets même si cela n’est en rien gênant.

En fait la seule et unique critique qui pourrait être faite à ce film est que l’on ne voit pas trop l’intérêt de celle-ci d’un point de vue de l’histoire. En effet on n’apprend rien de plus que ce qui nous avait déjà été expliqué dans le premier film et seul la fin de ce second opus semble annoncer quelque chose de neuf pour la franchise. Les mêmes décors, sensiblement la même histoire et puis cela s’arrête là. Donc oui ma seule reproche est que pour un second film, on aurait aimé un peu plus de développement concernant la fameuse « Dame en noir ».

La dame en noir 2 critique3

Passé ce souci scénaristique, le film offre quelques frayeurs, ose des choses que l’on ne voit plus ou que trop rarement au cinéma (La mort d’enfants dont une tentative de suicide assez glauque) et évite de nous faire le coup de la caméra embarquée usé à la corde par d’autres studios incapables de faire des films dit D’horreur » sans cette technique devenue pénible de par son abondante utilisation.

Tom Harper et la Hammer offrent ainsi un film classique, un film comme on aimait les regarder il y a de cela 50, 40, 30 et même 20 ans plus tôt. Un film qui n’a pas besoin d’en faire des tonnes ou d’utiliser des subterfuges de caméra pour masquer le vide à l’écran. En cela, La dame en noir 2 est aussi bon que le premier et un plaisir à voir en salle.

La dame en noir 2 critique4

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :