Critique de Koblic

Koblic

Koblic
8.25

Scénario

8/10

    Réalisation

    10/10

      Casting

      9/10

        Musique

        7/10

          Les pour

          • Images magnifiques
          • Acteurs excellents
          • Mise en scène remarquable

          Les contre

          • Quelques longueurs
          • 1 ou 2 scènes qui peuvent choquer

          #Twitter : #Koblic

          Réalisateur : Sebastian Borensztein

          Acteurs : Ricardo Darin, Oscar Martinez, Inma Cuesta

          Durée : 1h32

          Date de sortie : 5 juillet 2017

          Koblic est un long-métrage argentino-espagnol mettant en scène Ricardo Darin dans le rôle de Koblic, un ancien pilote et capitaine de la marine, qui va s’enfuir après après avoir désobéi à un ordre de l‘armée soumise à la dictature dans les années 70. Nous suivons alors son parcours, son arrivée dans une petite ville où il va rencontrer l’amour et tomber amoureux puis va petit à petit attirer l’attention du chef de la police, très bien interprété par Oscar Martinez.

          Koblic était aviateur dans une époque ou les vols de la mort étaient pratiqués; ce qui consistait à expulser en plein vol les personnes ayant commis des crimes.. C’est en ayant refusé d’ouvrir les portes pour jeter les gens qu’il se voit obligé de fuir pour avoir désobéi.

          On peut admirer le travail du chef opérateur qui nous propose des couleurs et une image incroyablement belle. Les moments de souvenirs et de flashback des vols de la mort permettent au film de garder un rythme intéressant. Ces scènes-là sont dotées d’une couleur bleue qu’on ne peut qu’apprécier visuellement. C’est sans compter sur un casting 4 étoiles avec un Ricardo Darin bien connu dans le monde entier qui n‘a plus rien à prouver. L’interprétation de Koblic est excellente, c’est un rôle qui restera longtemps dans les mémoires. Plus un pour l’actrice Inma Cuesta qui apporte de la féminité et de l’amour, permettant au film de se reposer et de respirer pendant quelques scènes.

          L’histoire de ce long métrage surprend puisqu’on apprend plus de ce contexte historique qui reste bien méconnu, La Guerre Sale en Argentine. Si le film se trouve être un peu long à démarrer, les scènes sont elles extrêmement bien filmées. On sent une mise en scène travaillée, d’un réalisateur qui fait attention aux images et aux plans qu’il insère dans son film. Petit plus pour les scènes d’aviation qui sont très bien filmées et rajoute ce petit plus.

          Il s’agît là d’un long-métrage qui est intéressant de par sa qualité de mise en scène, d’image, de couleurs et de certains plans. Avec des acteurs au top et une histoire qu’on découvre avec beaucoup d’intérêt. Il n’est pas trop long, intéressant et visuellement très agréable.

          loading...

          Be the first to comment

          Laissez nous un commentaire