Critique de Enorme

Enorme

6.4

Scénario

6.5/10

Casting

6.8/10

Réalisation

6.0/10

Les pour

  • Un duo amusant

Les contre

  • Quelques petites longueurs

Twitter : #Enorme @mementofilms

Titre VO :

Réalisateur : Sophie Letourneur

Acteurs : Marina Foïs, Jonathan Cohen

Durée : 1H41

Date de sortie : 2 septembre 2020

En voilà un film plutôt particulier que Enorme. Particulier, car il a un aspect semi documentaire amateur (de par l’ensemble du casting à l’exception de ses deux vedettes), mais aussi parce que parfois on ne sait si l’on regarde des caméras cachées ou une oeuvre de fiction tant le cinéma semble se mélanger avec le réel.

Au-delà de cet aspect étrange, mais très original il faut bien admettre que le film est loin d’être la grosse comédie que l’affiche pouvait laisser entendre et même si évidemment certains passages amusent vraiment, d’autres semblent parfois faire du remplissage.

Du côté du casting, Marina et Jonathan sont plutôt bons même si Jonathan semble se balader là où Marina offre une réelle performance d’actrice. Les seconds rôles semblent tous être des inconnus, voir des « Vrais gens » ce qui parfois fait « étrange »

Du côté de la réalisation, il y a un aspect « Petits moyens » qui offre une authenticité au film et sa thématique, ce qui est une assez bonne chose d’autant que le film s’attarde parfois longuement sur certaines situations (notamment la fin).

Enorme n’est pas la grosse comédie de l’année, mais est amusant à regarder pour ceux qui aimeraient avoir des enfants ou attendent un heureux événement.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :