Critique de Dachra

Dachra

4.7

Scénario

5.0/10

Réalisation

4.0/10

Casting

5.0/10

Les pour

  • Un final glaçant

Les contre

  • Des plans décentrés inutiles et gonflants
  • Des longueurs

Twitter : #Dachra @etrangefestival #EtrangeFestival

Casting : Yassmine Dimassi, Aziz Jbali, Bilel Slatnia

Réalisateur : Abdelhamid Bouchnak

Durée : 1h48

Date de sortie :  ???

En Tunisie, un trio d’étudiants doit trouver un sujet de reportage pour un cours. L’un d’entre eux raconte aux autres qu’une patiente dans un hôpital psychiatrique serait considéré comme sorcière et qu’il serait intéressant d’enquêter. Voilà un peu le pitch de départ de Dachra.

Plus l’enquête va se poursuivre et plus le film nous entraîne dans une spirale d’horreur gore. Enfin, la partie horreur intervient surtout dans la toute dernière partie du film, avant ça c’est un peu l’ennui. Au départ, on suit ce trio partit en expédition. La plupart des plans sont décentrés comme si le réalisateur voulait nous montrer quelque chose ou nous le cacher. Mais à force, cela devient plombant car cela n’apporte finalement aucun intérêt et surtout devient déroutant au point qu’on préférerait suivre les personnages de manière « normale ».

Les interprètes sont plus ou moins bons et la musique est plutôt adaptée au genre du film mais côté rythme on s’ennuie un peu. C’est surtout la dernière séquence qui nous glacera le sang pour la plupart et satisfera les autres en attente de sensations. Du coup on trouve cela dommage de devoir attendre autant et au final de n’avoir pas grand chose à se mettre sous la dent.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :