Critique de Continuer

Continuer

8.3

Scénario

7.5/10

Casting

9.7/10

Réalisation

9.0/10

Bande originale

7.0/10

Les pour

  • Excellent casting
  • Belle réalisation

Les contre

  • Fin frustrante

Twitter : #Continuer @le_pacte

Titre VO :

Réalisateur : Joachim Lafosse

Acteurs: Kacey Mottet Klein, Virgine Efira, Diego Martín

Durée: 1h24

Date de sortie : 23 janvier 2019

Quelle belle promesse que celle d’un film avec deux des meilleurs acteurs français du moment, à savoir Virgine Efira qui ne cesse d’enchaîner les bons rôles ainsi que Kacey Mottet Klein qui en l’espace de quelques années seulement est devenu une valeur sûre du cinéma. Une promesse sublimée par la présence à la réalisation de Joachim Lafosse qui n’a eu de cesse de proposer des films osés, surprenant, poussant à réfléchir et ce sans jamais s’éloigner du grand public.

Des promesses en partie tenues puisque si les deux acteurs signent une superbe prestation et Joachim une réalisation maîtrisée, c’est plutôt du côté du scénario que cette fois il y a un tout petit peu à redire. En effet, le film manque d’un début et d’une fin et si parfois cela fonctionne bien, dans le cas de Continuer… C’est justement ce fait de ne rien continuer qui est en toute fin frustrant !

On aurait clairement aimer voir le film se prolonger encore un peu histoire de voir où vont les deux protagonistes principaux d’autant que l’on s’attache terriblement à eux.

Un scénario pourtant de qualité tout du long du film, une fois passé le début un peu brutal, mais qui clairement donc laisse sur notre faim.

Comme dit plus haut, les deux acteurs jouent vraiment bien avec une prestation plus que convaincante de Kacey Mottet Klein, en permanence au bord du précipice, renforçant ce que ressent et doit faire ressentir son personnage. Virgine Efira n’a définitivement plus rien à prouver en tant qu’actrice et offre ici encore une magnifique prestation dans un registre différent de ses autres films.

Filmé presque comme un western avec des grands espaces, des chevauchées et des rapports de force entre les deux personnages, Joachim Lafosse propose quelque chose à nouveau différent de ses précédents films sans pour autant oublier les rapports conflictuels entre les humains, un peu devenu sa spécialité.

Continuer est un bien beau film… Mais frustrant !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :